Blog de beton

Monday, November 28, 2005

Quand on est un expat loin de tout produit de nos terre natale... Il faut savoir se demerder

Des qu'il y a quelqu'un qui vient de France ou de l'ile Maurice, on fait toujours une petite liste de choses a apporter... 3 fois rien. Un CD, une bouteille de vin, du fromage, du foie gras, des biscuits.

S'il y a un moment ou le titre "Je survis a Bangkok" prend tout son sens c'est bien au moment de trouver des produits bien de chez nous (Pour manger je suis plus que jamais francais).

Mes cousines, que je salue au passage, sont venus avec des BDs en francais, des biscuits, un enorme fromage qui pue et du saucisson.

Devant mon enthousiasme face aux biscuits "LU", elle me dit "C'est facile de te faire plaisir toi!". Quand meme le gout d'un petit ecolier face aux crackers et a tout ces cookies a l'americaine (bien que j'en mange faute de mieux) c'est quelque chose.

Tout ca pour dire: si jamais vous allez dans un pays ou vous connaissez des gens, pensez emmener ne serait qu'un paquet de petit ecolier, vous ferez la joie d'un expat.

Ce message n'est pas a caractere personnel. Je crois que les expats qui me lisent confirmeront ce que je dis.