Blog de beton

Monday, November 28, 2005

Quand on est un expat loin de tout produit de nos terre natale... Il faut savoir se demerder

Des qu'il y a quelqu'un qui vient de France ou de l'ile Maurice, on fait toujours une petite liste de choses a apporter... 3 fois rien. Un CD, une bouteille de vin, du fromage, du foie gras, des biscuits.

S'il y a un moment ou le titre "Je survis a Bangkok" prend tout son sens c'est bien au moment de trouver des produits bien de chez nous (Pour manger je suis plus que jamais francais).

Mes cousines, que je salue au passage, sont venus avec des BDs en francais, des biscuits, un enorme fromage qui pue et du saucisson.

Devant mon enthousiasme face aux biscuits "LU", elle me dit "C'est facile de te faire plaisir toi!". Quand meme le gout d'un petit ecolier face aux crackers et a tout ces cookies a l'americaine (bien que j'en mange faute de mieux) c'est quelque chose.

Tout ca pour dire: si jamais vous allez dans un pays ou vous connaissez des gens, pensez emmener ne serait qu'un paquet de petit ecolier, vous ferez la joie d'un expat.

Ce message n'est pas a caractere personnel. Je crois que les expats qui me lisent confirmeront ce que je dis.

Friday, November 25, 2005

Je voyage pour les nuls

Chers lecteurs.

Je viens de creer une nouvelle partie que j'ai appelle "Je voyage pour les nuls".

Si vous voulez partager vos astuces de voyage, vos impressions, donner des conseils, votre avis sur quelque chose, envoyez moi un mail sur mon adresse yahoo:

n_de_fontenay a yahoo point com

je me ferais un plaisir de poster votre article sur mon blog avec le nom de l'auteur et de l'ajouter en lien dans la partie "Je voyages pour les nuls".

L'article que j'ai ajoute (deja poste sur ce blog ce mois ci) donne le ton mais peut s'agir d'astuces pour prendre l'avion, pour eviter des soucis, pour voyager quand on ne comprend pas la langue etc... TOUT!

Tuesday, November 22, 2005

Cochon Thailandais

Un jour pendant qu'on roulait vers Koh Samet on a vu ca. on sait bien que c'est cruel et tout mais on etait mort de rire en meme temps... Quand meme qu'est ce qui ressemble plus a une saucisse que le derriere d'un cochon hein! Posted by Picasa


D'ailleurs, en passant, dans la culture thai un cochon c'est mignon alors qu'un chien c'est pas mignon. Si quelqu'un dit de vous que vous etes "piggy" (en chair), ce n'est pas fait pour deplaire mais pour etre mignon. Si quelqu'un dit de vous que vous ressemblez a un chien, alors cette personne vous veut du mal.

Mais ca comme tout le reste, on le decouvre quand on y est confronte. Ce serait trop bete si on savait deja.

Monday, November 21, 2005

Ces melanges de cultures et d'incomprehensions

Quand je suis alle en France j'ai ete oblige de me rendre compte que meme si je ressemble a un francais, je ne suis pas francais pour autant.

Ca vient de ces choses qu'on considere comment etant "La 'bonne' facon de faire" sans qu'on ne se soit jamais rendu compte qu'ailleur ca pouvait etre different.

Maintenant, apres avoir habite en France, vecu en Thailande et visite le Japon juste assez pour voir d'autres habitudes je me rend compte combien "La 'bonne' facon de faire" est illusoire.

Explication: Quand j'ai ete plus jeune (et meme si ca devait arriver maintenant), et que j'aspirais mes nouilles bruyament, tout ce que j'obtenais a la fin c'etait une bonne mandale avec un "C'est mal eleve".

Au Japon j'ai due apprendre a manger en aspirant les nouilles. En fait, c'etait meme complique et difficile a realiser donc je faisais du bruit puis je mangeait tranquillement en 2 temps... Ce qui etait mal eleve etait devenu "La bonne facon" et MA "bonne facon" etait mal eleve...

En Thailande dans de nombreuses occasions, que ce soit entre farang, mais surtout avec les asiatiques, j'ai eu de nombreuses occasions de tester differentes facon de faire.

Du coup maintenant quand quelqu'un agit d'une facon que je considere du premier abord comme n'etant pas "La bonne facon de faire" , je ne sais plus si c'est bien ou pas...

Je ne serais fixe que quand une personne de meme nationalite que la personne que j'observe me dira "Ce n'est pas la bonne facon de faire".

Trop souvent j'ai entendu des gens porter un jugement eclair lorsque j'expliquais commen on pense ici, ou comment on fait ici.

En fait, lorsque nous allons dans un pays il faut se considerer comme etant dans le mythe de la caverne de Platon et se dire que notre facon de faire n'est que NOTRE perception que nous avons de la realite. Et on est dans une caverne a chaque fois qu'on change de pays puisque nous n'avons pas tout vu.

Si on veut apprendre et comprendre les us et coutumes d'un pays, il faut oublier toutes les experiences precedentes qui pourraient biaiser notre perception. Nous devons tout decouvrir comme avec l'oeil d'un nouveau ne car notre pensee se nourrie de nos experiences passee pour obtenir notre perception actuelle des choses.

Wednesday, November 16, 2005

Je survis a Bangkok - Loy Kratong

Aujourd'hui je suis alle feter le festival de Loy Kratong avec Emilie et Herve, des amis rencontres grace a ce blog (Le blog a ca de bien).

Pour vous expliquer Loy Kratong, il vaut mieux demander a d'autres qui savent expliquer mieux que moi: Qu'est ce que Loy Kratong (anglais)

Sur la photo Herve est en train d'essae de planter une bougie dans un kratong en farine cuite tres dur (et ca flotte). Les thais en general ameliorent leurs petits kratong en farine avec des fleurs dedans. En avant plan Emilie tiens un Kratong achete sur la place 20 baht.

En echange de quelque sous des gamins nous aiderons a mettre nos kratongs a l'eau. Il y en a qui plongent dans le Chao Phraya. En principe il faut mettre quelque pieces dans le Kratong. Les gamins iront les chercher.

Photo prise depuis le pont, de jolis kratong fabrique avec ferveur.

Dans le Parc Lumpini ou nous irons ensuite, la place est plus grande. Les gens lachent des kratons sur les petits etangs dans le parc. Voici de pres les kratongs echoues dans un bord de l'etang.

Cette photo montre bien l'effervescence dans le parc avec les gens en arriere plan qui passent a toute vitesse et le temps qui s'arrete autour de l'etang le temps de deposer son kratong.

Une photo rate. C'est toujours marrant cette effet "flame". Je vous laisse en profiter puisque moi j'aime bien.

Las de faire des photos au flash, j'abandonne ma camera sur le seul support possible: Le trottoir. Le resultat est pas mal.

Ces bateaux sont dans le parc Lumpini ou on peut les louer pour pas trop cher. Ce soir leur etang est monopolise par des petites embarquations en forme de fleurs de lotus.

Un autre etang dans le parc lumpini avec pleins de kratong allumes.

La meme photo avec une autre perspective.  Posted by Picasa

Tuesday, November 15, 2005

cherche a partager un film

Mon ami et collegue de Chine a fait un petit film des elephants a Ayutthaya.

J'aurais aime le partager mais il est plutot lourd. Est ce que quelqu'un connaitrait des logiciels de compressions en mpg ainsi qu'un site qui permet de faire du streaming?

Le film est de Laurent a Beijing, et presque toutes les photos a la fin sont de moi dont certaines sont sur ce blog.

J'attend vos conseils.

merci d'avance

Saturday, November 12, 2005

Ici aussi on a des rhinoceros!

Un gros scarabe. Plus tard on en a vu un avec encore plus de cornes! Posted by Picasa

Friday, November 11, 2005

Un conflit de 5eme generation

Je lisais sur le site de Ludovic Monnerat cette article

Qui m'a emmene a cette article

J'aime beaucoup lire ce blog

En tout cas une autre perspective sur les violences en France. A lire.

Je survis a Bangkok - Controlez vous quand...

Il y a 2-3 petites choses qui me viennent a l'esprit dont je n'ai pas parle du tout. Mais c'est important de le savoir.

1) Les Thais sont plutot directe sur l'aspect qu'on a. C'est a dire que si un/une thai vous trouve beau/belle, ce qui est plutot agreable ou l'inverse pas beau/pas belle. Ce qui est franchement desagreable... Il/Elle vous le fera savoir tres directement. A savoir: "T'es beaaaaaauuuuu". "T'es pas mon genre. J'aime pas les gens comme ci ou comme ca".
Et si vous avez prit du poids ils ne vont pas hesite une demi seconde a vous le faire savoir. Je ne vous raconte pas la joie quand je rentre de vacances en France... "Huang". Ca veut dire "gros". Alors que moi je ne remarque rien!!! En fait je n'avais rien remarque mais maintenant je suis complexe alors je fais des sit ups le matin et le soir.
De la meme facon si on a perdu du poid on se le fera remarque rapidement. Si on est mal habille qu'on a pas eu le temps de repasser sa chemise le matin, qu'on a des chaussettes differentes etc... On se le fera remarque rapidement par les filles. L'inverse heureusement est aussi vrai. Donc: ne le prenez pas mal c'est comme ca. Et puis surtout quand vous rentrez chez vous ne vous sentez pas oblige de faire remarquer aux gens qu'ils sont gros!

2) Les Thais aiment les peaux blanches. Si vous allez a la plage et que vous rentrez bronzes n'esperez pas un succes retentissant. Il vous diront que vous etes noir. Pour moi c'est clair: Ils n'ont jamais vu un Mozambicains... Mais ca c'est cool pour moi parce que je suis pas du genre a me dorer au soleil toute une journee. Apres 26 ans au soleil ya prescription (Et c'est pas fini).

3) Sur la route c'est la plus grosse voiture qui a la priorite. Ca veut dire que si vous etes par exemple une toute petite voiture au milieu d'une rue inondee et qu'il y a un 4*4 en face, MEME si le 4*4 est equipe pour s'en sortir mieux que vous, c'est a la petite voiture de bouger. C'est affreux. C'est en general la cause No1 des crises de nerfs des farangs qui se retrouvent dans une situation similaire.

4) Les thais sont bruyants. Pour la plupart. J'en connais une poignee qui ne le sont pas. Mais pour le reste c'est vrai. Cellulaire ultra bruyant. Bruyant au restaurant, musique bruyante. On parle fort etc... Cause No2 du farang enrage: Les thais bruyant au restaurant a la table d'a cote. Si ca vous arrive: Rappellez vous que vous etes chez eux...

5) Les thais marchent lentement. Cause No1 de crise de nerf chez moi (Mais je me controle). J'ai pour habitude de dire que marcher plus lent qu'un thai c'est a l'arret... Encore une fois on est chez eux alors on ronge son frein et des qu'on a une occasion de doubler on le fait.

6) Le Thais ne se mets JAMAIS en colere! Alors la mes amis. Quoiqu'il arrive, je vous mettez JAMAIS a hurler, ne vous mettez JAMAIS a dire des gros mots. Si vous voulez vous mettre en colere, controlez vous a mort, faites ressortir la petites veines que vous avez dans le cou qui est au moment d'exploser, faites briller les yeux et demander ce que vous etiez venu demander (ou faire ou autre) d'un ton net et froid. C'est beaucoup plus impressionant comme ca. Et en general vous obtiendrez ce que vous voulez. Perdez votre controle un tant soi peu et vous serez traitez comme un moins que rien. Quelqu'un qui perd le controle de soi est quelqu'un d'inferieur...

Thursday, November 10, 2005

Mon blog dans un guide du lonely planet

J'ai recu ce mail aujourd'hui. Apparement avec une poignee d'autres personnes tenant des blogs "voyages" ou "expats". Et en attachee la liste des autres blogs a paraitre.

OBJET : REFERENCEMENT DE VOTRE BLOG

Bonjour,

Les guides Lonely Planet publieront en janvier 2006 un mini guide de 32 pages sur une sélection de blogs liés à l'univers du voyage ou à la découverte du monde. Il paraîtra à la fin du mois de janvier 2006 et sera distribué gratuitement en librairie en France métropolitaine.

Pour ce guide, nous avons retenu votre blog pour ses qualités éditoriales et ergonomiques. Votre blog sera donc présenté avec son adresse accompagné d'un texte court.

Merci de nous tenir informé de toute évolution future de votre blog, en particulier de changement d'adresse (à l'adresse xxxxx, sujet : guide des blogs)

Nous espérons vivement que la présentation de votre blog donnera envie à d'autres internautes de créer le leur et d'enrichir ainsi la blogosphère comme vous le faites avec talent.

Cordialement

L'équipe Lonely Planet

Je survis a Bangkok - La notion du fort

Je crois que tout ceux qui arrivent en Thailande la premiere fois, se rendent vite compte qu'ils ne s'en sortiront pas sans un minimum de vocabulaire.

J'ai deja fait un resume dans un autre "Je survis a Bangkok". Mais l'un d'entre eux est "May phet". Facile? Oui.

Le probleme apres le language, c'est la notion.

Je m'explique.

Pas plus tard qu'a l'heure de la pause ce midi, moi et mon potes Tim on decide d'alle manger les-fameuses-nouilles-du-marche-d'a-cote.

La nouilles Thai se "customize"nt, se personnalisent (pour les 2 du fonds la). on peut choisir son type de nouille, ses type de boulettes (je veux tout, inclus un morceau de boyaux tout a fait deg a regarder que je laisse sagement de cote et un morceau de foie). Puis apres, il y a les sauces et autres epices dont une poudre rouge plus que suspecte.

Et c'est la que le probleme de notion arrive. Quand on dit "May Phet", c'est aucune espece de piments sous quelque forme que ce soit. Le Thai lui comprend un peu epice (comme son palais est deja tout crame c'est pas fort pour lui).

En general des qu'elle plonge sa cuillere dans la mixture rouge je l'arrete et lui dit: "May phet"... Et la elle vide la moitie de la cuillere et ajoute le reste d'un petit coup sec dans le bol. Il serait evidement intolerable d'avoir un bol de nouilles sans un minimum d'epices!!!

Bon dans le plan suivant, nous sommes assis a notre petite table rouge et la:

Tim: *KOF* *KOF* *KOF* *REEEEUUUUUH*
Moi: "Ca va. J'ai l'impression que c'est un peu trop epice"
Lui: "Non. ca va. J'ai juste eu un petit morceau de piment coince dans la gorge. C'est tres bon en fait" *A ce stade on l'entend transpirer*
Moi: *KOF* *KOF* *KOF* *REEEEUUUUUH* *renifle* "Qu'est ce que ce serait si elle avait mis la cuillere entiere"

Non vraiment. Si vous demandez "pas fort" a un thai dans un marche, munissez vous d'une batte de baseball ou d'un truc qui va l'arreter quand vous demandez "may phet" parce que rien de le dire ca ne suffit pas.

Wednesday, November 09, 2005

Grippe aviaire

Non. C'est juste pour dire que moi je vis en Thailande depuis 1 ans et 8 mois. Eeeet ben je mange du poulet environ 3 fois par semaine.

Voila. C'est tout.

Tuesday, November 08, 2005

Comment trouvez vous mes nouvelles couleurs?

Salut les gens.

J'aurais besoin de vos commentaires sur mon en tete et mon nouveau fond.

Je n'accepte que les commentaires constructifs. Les gens qui disent :"C'est nul" sans expliquer ca compte pas. J'en ai assez au bureau avec une communication a toute epreuve: email> Mon report ne marche pas. Est ce que tu peux le "reparer". C'est clair non!

Oui bon tout ca pour dire. Laissez vos commentaire sur le sujet:" Nicolas j'aime ton blog je le venere mais tu devrais changer les rideaux."

Pour ceux qui ne savent pas comment laisser des commentaires, cliquez a la fin de ce message le lien "ki li dire".

C'est du mauricien. Ca veut dire :"Laisse tes commentaires"

Monday, November 07, 2005

Yet another jungle. Posted by Picasa

Sunday, November 06, 2005

Taksin a dit a Nakon Sawan (province Thailandaise)

"Les provinces qui ont votes pour le TRT (Thai Rak Thai - Les thais aiment les thais) auront des priorites budgetaires alors que ceux qui n'auront pas votes pour le TRT ne seront pas prioritaires."

Quand on sait que les provinces du sud ou la violence regne n'a elu AUCUN membre du TRT et que les 14 autres provinces n'en ont elu qu'un, on se demande comment Thaksin gere ses priorites. Sans parler de la democratie dans tout ca.

Skeleton chief cook

Sur la route un squelette fait griller des poulets. Posted by Picasa

Le parc de Nam Nao. Pas tres loin de Phu Khra Dung, le tres celebre parc qui se trouve a environ 1500m de hauteur (a faire a pied), se trouve Nam Nao. La difference: Bien moins de monde parce que moins populaire. Nous nous sommes enfonces dans une foret luxuriante avec des enormes lianes qui entourent d'enormes arbres, et sous le canopie, entre les racines des araignees large mais tres fine semblaient danser pendant que sur nos tetes des tourbillons de papillons se promenaient avec les quelque rayons du soleil qui passe a travers leur ailes comme un vitraille. Lorsqu'on s'arrete on entend pleins de bruits d'oiseaux qu'on ne voit pas et nous avons meme surpris un petit herbivore qi ressemble a un gazelle. Nous n'avons vu que ses empreintes. Malheureusement, malgre mes efforts desespere de partager ces moments en image, capturer un herbivore surpris ou des papillons virevoltant dans un rayon de soleil c'est dur. C'est beau. Mais c'est dur. Je pense que j'y retournerais bien un jour. Posted by Picasa