Blog de beton

Sunday, July 17, 2005

Proxemie - Les Japonais a l'etranger et les etrangers au Japon

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est la Proxemie, il faut lire le livre de Edward T. Hall, The hidden dimension.Il existe en francais C'est passionant. Meme si dans la premiere partie on se fait un peu chier.

Pour ceux qui ne veulent pas lire, je dirais pour faire simple, qu'il s'agit du comportements des personnes selon ce que la societe leur a edicte. Il s'agit surtout de toutes ces choses non dites comme la distance a laquelle on parle a une personne ou encore la facon de s'isoler quand on veut etre un peu seul. Ces comportements sont edictes par les regles sociales d'un peuple, mais aussi son architecture, ses choix de disposition urbaines etc...

Prenons donc le cas de mes Japonais prefere. Il est reconnu que Tokyo est une ville surpeuplee. Aux heures de pointes les gens s'agglutinent dans les metros. Dans certaines grandes stations il y a meme des "pousseurs" dont le but est d'entasser les gens dans le metro pour que les portes du dit metro se ferment.

Il est evident que dans un tel environnement, c'est chaqu'un sa peau pour entrer dans le metro et puis surtout pour en sortir. Le Japonais apprend donc a jouer des coudes pour sortir et entrer des transports en commun.

Exportons maintenant le Japonais dans les bateau-taxi Thailandais. Il va agir exactement de la meme facon. Obtenant ainsi la desapprobation de tous les touristes occidentaux aux environs "I hate the Japanese. They have no manners, look at that!". Ce faisant le touriste occidentale, en beuglant, ne se rend pas compte qu'il est en train de creer un emois silencieux chez les locaux qui ne doivent jamais placer un mot plus haut que l'autre. Crier, perdre son controle, c'est perdre la face. C'est degradant.

Quelle idee de juger tous les japonais sur ce comportement qui leur a ete inculque chez eux. Ce Japonais qui se verra par ailleur rentrer dans le rang par le chauffeur du bateau aura appris les regles de comportements de la region rapidement et ne le repetera plus. Chez eux les Japonais s'isolent dans la rue. Ils ne se parleront pas entre eux, ils se croiseront tous les jours mais ne s'adresseront jamais la parole. Mais faites tomber votre parapluie (ou vous meme) et les 3 japonais les plus proches viendront vous aider.

Voyons maintenant un comportement americain typique. Celui de parler tres fort a n'importe quelle heure de la journee.

En Amerique les maisons sont tres bien insonorise. A un point tel ou lorsqu'un avion s'ecrase dans la tour d'a cote on est pas au courant.. Dans un tel environnement on peut prendre ses aises, ecouter de la musique tres fort, parler tres fort a 4:00 a.m.

Procedons de la meme facon et exportons l'americain au Japon. Au Japon les murs sont tres fins. Je ne sais pas pour quel raison (tremblement de terre ou economie de l'espace...) mais c'est comme ca. Et pour cause, le Japonais a appris a etre extrement discret. Depuis 1-1/2 mois que je suis ici je n'ai jamais entendu un japonais. Par contre je peux pratiquement enumerer les Americains a mon etage. J'ai eu droit a de la musique a 4:00 am ("Wish you were here" de Pink Floyd. Je ne lui en veut pas trop). Beuverie a 2-3:00am Ils parlaient tellement fort que je croyais qu'ils hurlaient derriere ma porte. Ils etaient en fait a l'autre bout du couloir et ca m'a surpris.

On ne peut pas en vouloir aux gens pour ces comportements. Il faut simplement essayer de comprendre la raison. Tous sont des gens sont censes et polis. J'ai ete voir ce groupe bruyant en leur expliquant que le batiment est pourri niveau insonorisation et je ne les ai plus jamais entendu. De meme je n'entend plus mon voisin jouer de la musique tres fort. On s'adapte aux regles non dites dans chaque pays.

Ne pas etre bruyant en Thailande ou au Japon. Attendre son tour pour entrer dans un transport en commun hors du Japon. Faire la queue pour entrer dans le sky train en Thailande. Faire signe a un taxi en agitant discretement la main vers le bas.

Toutes ces choses qu'on ne peut pas savoir. C'est tellement facile de coller une etiquette. C'est moins evident de comprendre les raisons et etre plus tolerant.