Blog de beton

Tuesday, May 17, 2005

Je survis a Bangkok - Faire 90km en velo.


La derniere fois on est alle voir les klong en bateau. Cette fois nous sommes alles voir les klongs a velo. C'est encore quelque chose.

Il y a des sentiers minuscules comme ca et tout au bout pleins de monde et meme un chemin en planche de bois de palettes recycles tout simplement. Je dois avouer que j'ai eu un peu la frousse d'alle dessus mais bon il y en a qui vivent dessus!

Mon ami Tim m'a fait remarque que a chaque fois qu'il y a du beton frais quelque part il faut qu'un chat ou un chien passe par la. Serieusement. Cette bestiole avait tout le trottoir pour lui tout seul. C'est certainement le sommet de la paresse de couper aussi court. Ca devait etre Garfield qui passait.

La vie sur le klong ca se passe commeca. Il faut prendre un bateau pour alle faire son petit marche. On descend par l'avant et hop on est a la maison!

Puis nous avons decide de partir vers le sud tout simplement. Nous avons donc suivi le fleuve Chao Phraya pendant longtemps jusqu'a moment ou nous avons pris une route qui nous a permis de bigurque vers les elevages de crevettes. La j'ai vu des gens dans l'eau avec de grand chapeau de pailles et des filets. Mais j'etais aussi bien moins frais qu'au debut et je n'avais qu'une envie, etre a l'ombre. Nous sommes remontes rejoindre le Chao Phraya a la frontiere de Samut Prakarn et de Bangkok ou nous avons vu ces grandes barges avec des voitures et des mob dessus. On s'est dit que ce serait un chouette moyen d'alle de l'autre cote.

En haut dans le tour c'est le conducteur de bateau. C'est en prenant notre barge d'assaut au moment ou le responsable du rangement des voitures (Car park manager) le fermait que je me suis crame le mollet avec un echappement de moto qui trainait la. A ce stade de notre periple nous avons fait 70 kilometres, on creve de chaud, je suis tout rouge et completement defait.

30 minutes plus tard de l'autre cote du fleuve, ce sont les 20 kilometres les plus long de ma vie. Je n'en peut plus. Nous avons rejoins Sukhumvit, le traffic est infernal, chaque pont (en forme de cloche) est un calvaire. Mais a l'arrive, chez Tim qui est au Soi 42 alors que moi je suis apres le Soi 0 (Et c'est ainsi que j'ai decide que chez Tim ce sera l'arrive parce qu'on a prit la rue Sukhumvit par l'autre bout c'est a dire 80 et des poussieres), j'ai trouve ceci en me promenant dans son jardin et en lui expliquant quels etaient les plantes qui poussent chez lui. Sur cette plante, des fourmis bien singuliere. La photo est prise par chance au moment d'une intense engueulade entre ouvriere parce que celle de droite a oublier de ranger un champignon hier soir. Mais surtout, treve de plaisanterie, elles sont debout sur leur nid. ces fourmis plient la feuille en 2, soude la feuille avec ce qui me semble etre un residu blanc qui durci au soleil et s'y abritent. C'est fabuleux non ? Comment ces petites bestioles font pour plier ces grandes feuilles ? Je crois qu'elle les decoupe pour en briser la resistance. on peut voir sur le bout a gauche que la feuille a ete incisee. Et ensuite a partir de la pliure elles tirent sur la feuille. C'est tout ce que je peux supposer pour l'instant. J'aimerais bien les voir a l'oeuvre. Bref, apres ces photos, quelque biere/sprite, et une douche bien meritee, j'ai pedale encore un peu jusqu'au point ou j'ai loue le velo et je suis rentre chez moi en taxi. J'ai adore ma promenade. Je n'ai aucun muscle endolori (fier) et le cul en compote (encore au moment ou j'ecris ces lignes - mal) Posted by Hello