Blog de beton

Tuesday, February 15, 2005

Je survis a Bangkok - L'expat a poils ras de Bangkok

Aujourd'hui nous allons nous penche sur un cas epineux : L'expat a poil ras de Bangkok.

L'expat a poil ras de Bangkok est un animal tres difficile a observer, il sort la nuit. Parce que le matin il est au bureau ou bien il dort.

Le jeune expat a poil ras de Bangkok a ceci de different de l'expat a poil ras de Bangkok adulte, qu'il supporte moins bien la nourriture epice. Tandis que ce dernier est particulierement fier de son aptitude a absorber des mets qui transformerait toute personne normalement constitue en tomate. A noter que apres plusieurs experiences, on a decouvert que l'expat a poil ras de Bangkok en subit aussi bien les effets que les autres. Simplement, il le supporte mieux.

Et puis aussi de temps en temps, souvent apres une longue periode d'abstinence, l'expat a poil ras de Bangkok se sent un manque de nourriture de son pays d'origine. C'est la periode post-decouverte culturelle. Il est a noter que ce comportement a ete retrouve chez d'autres types d'expats.

L'expat a poil ras de Bangkok a tendance a se regrouper. Notament le matin, il est habituel de remarquer un alignement d'expat a poil ras de Bangkok male au cafe d'en bas, "lisant" le journal en regardant passer la faune locale.

Autre fait interessant, dans l'adversite l'expat a poil ras de Bangkok ignore totalement la nationalite des autres individus de son espece et arrive meme a creer des liens malgre les differences (d'accent notament). C'est probablement le plus interessant dans la situation d'un expat.

Au bout d'une tres longue periode, chez les vieux expat a poil ras de Bangkok, on trouve generalement un rejet du pays d'origine. L'expat a poil ras de Bangkok ne s'en rend pas compte tout de suite, mais malgre qu'il ne soit pas thai, il n'est plus tout a fait ce qu'il etait auparavent (un anglais, un francais, un italient etc...). Parce qu'il a adopte certains comportements, non dit, qu'il a appris a la dure et qu'il s'en sert a present machinalement.

Un expat a poil ras de Bangkok normalement constitue a prit des habitudes:
- Inviter des amis au restaurant plutot qu'a la maison.
- Acheter des plats en commun et partager ensuite. Adoptant ainsi des habitudes plus sociales.
- Utiliser un 'tooth pick' a la fin des des repas.
- Parsemer son anglais de mots thai.
- Utiliser une prononciation plus qu'approximative ainsi qu'un vocabulaire ultra allege pour la comprehension.

L'expat a poil ras de Bangkok est au final le plus grand promoteur touristique de son pays d'adoption. Il essaye toujours de convaincre des amis du plaisir qu'on a a visiter la Thailande ainsi que du plaisir qu'il aurait a eventuellement sentir le doux parfum d'un camembert frais (ou d'un cheddar c'est selon), quand il a enfin convaincu ses amis du bien fonde de ses propos.

Il est a noter que bon nombre de ces observations fonctionnent aussi pour les autres types expats.

C'est tout pour l'expat a poils ras de Bangkok. La prochaine fois, un jour, on etudiera l'expat a poils long de Bangkok orginaire de Papouasie-nouvelle guinee. Une espece rare.