Blog de beton

Sunday, November 07, 2004

Un déjeuner à Ehwawon, BBQ Koréen

Hier, samedi, Nattie qui est la femme d'un collègue de bureau a organisée un déjeuner. Etaient présent :

Nattie - Copine de david depuis 5 ans. Ma plus grande source d'informations sur la culture Thaï. Versant beaucoup dans la culture occidentale, elle explique comment les Thaï nous perçoivent ou perçoivent un couple mixte. Et c'est franchement intéressant. je devrais écrire quelques anecdotes.
David - Le responsable du travel insurance pour la région Asie, il est basé en Thaïlande.
Tim - Plus connu comme :"The man who lives in the right chick of the elephant ass". Il mesure 2 mètres facile avec des longs cheveux jusq'aux épaules. Il travail sur des plateformes offshore. Il passe donc beaucoup de temps en mer.
Lola - Espagnole travaillant pour les UN en Thaïlande, sont côté espagnole la rend bien évidement chaleureuse. elle embrasse volontier pour dire bonjour et donne des tit coup de poing à l'épaule tout le temps quand elle parle. Un grand contraste avec la culture Asiatique.
Moi - Qu'on ne présente plus.

Ehwawon est apparement le BBQ préféré de David et de Nattie et grand fût leur regret quand, voulant aller se griller quelques crevettes, ils découvrirent le restaurant détruit. Pour combler leur chagrin dimanche dernier ils sont allés a Bella Napoli -Selon Lola ce sont les meilleures pizza qu'elle aie jamais mangé...- et paf juste à côté Ehwawon plus grand, plus bétonné, mais Ehwawon quand même. Les Thaï ont ceci de commun avec les mauriciens qu'il ne peuvent pas imaginer une construction si elle n'est pas en béton et de forme carré.

Le menu a été très copieux. Nous avons eu droit en entrée à quelques légumes, dans des sauces différente. Puis les viandes arrivent. Elles sont toutes coupées en tranche très fine, presque transparente. On commençait à s'inquiéter le BBQ n'était toujours pas allumé. Au milieu de la table il y a un trou grand comme une casserole tempo. Un ventilateur au fond evacue la fumée. On nous emmènes le charbon qu'on place au fond et une plaque en cuivre épais au dessus. Et il ne nous reste plus qu'a prendre nos baguettes, prendre un morceau de ci, de ca et mettre à cuir sur notre BBQ. David a regretté de ne pas être plus jeune parce que ca doit être franchement amusant de faire cramé ses baguettes en bois dans le BBQ. Ben tiens !

Lola et Tim ne se rencontraient pour la première fois et je dois avouer que nous attendions tous, nous qui savons, que Lola demande à Tim ou il habite. Je crois que je ne me lasserais jamais. ET c'est inévitable : "I live in the elephant ass". En fait il y a 3 tours du côté de lat Phrao, c'est à dire dans le nord de Bangkok, qui sont reliés l'une a l'autre pour faire un grand 'M' sur lequel des défenses, des oreilles et une queue ont été dessinés. Tim habite donc dans la queue.

Avec tout ce que nous avons mangé et tout ce que nous n'avons pas pu finir, nous en avons eu chaqu'un pour 350 baht. C'est a dire environ 175 roupies. C'est incroyable comme c'est bon marché ici.

Pour digérer nous sommes allés au Emporium. Jai baptisé l'endroit 'Expat Center'. C'est le seul endroit ou j'ai rencontré des enfants avec leurs parents expatriés allant au cinéma chez le coiffeur, attendant maman etc... Et évidement c'est plus cher qu'ailleur. L'oriental (ZE hotel of Bangkok) a ouvert une boutique là et nous y avons pris le café. C'est pas plus cher que chez Starbuck et c'était vachement bon. Pour touiller le café on a droit à un morceau de cannelle avec des gros morceaux de sucre collé dessus. Vachement bon. Apparement c'est aussi la saison du pâté en croûte made 'oriental', mais quand j'ai vu la taille des pâtés et le prix j'ai envoyé promener. Non mais o.

Je suis rentré vers les 18:00 les piles à plat. Le temps de faire une petite sieste d'une heure environ.

Nicolas de Fontenay