Blog de beton

Tuesday, November 30, 2004

Je survis à Bangkok - Travail avec les Thaï (un extrait)

Alors voilà un problème qu'il est compliqué.

Petit rappel:
1) Un thaï ne dit jamais "non".
2) un thaï vous répond ce que vous aimeriez leur entendre dire.

Petit test: Quelle question faut il donc poser pour que le Thaï vous réponde 'non' ?

Réponse: Une question qui vous rabaisse.

je suis con ? non.
Je suis moche ? non.
Tu n'aimes pas ma chemise ? non.

Voila. S'il repond oui, il ne respecte pas la règle 2 qui est plus forte que la 1.

Entrons dans le vif du sujet

Dès lors, comment on fait pour obtenir une information correcte ?

La question fermee et contraignante ne marchera pas.

Question Tu auras fini pour le 30 de ce mois ci ?
Réponse Oui

La question ouverte et contraignante ne marchera pas.

Question: Tu penses qu'il est possible de finir ce projet pour le 30 ?
Réponse: Oui

La bonne question est la question ouverte sans contrainte.

Question: Combien de temps il te faut pour terminer ce projet ?
Réponse: le 5 du mois prochain

Voilà. C'est le mieux qu'on pourra obtenir. Dans les 2 autres cas ils diront oui pour ne pas vous décevoir et ne tiendront pas les délais.

Ensuite bien évidement il faudra se débrouiller pour réduire les délais. Un Thaï respectera le manager qui mets la main a la pâte. Il faut lui montrer qu'on planche dessus très dur pour respecter les délais. Il en fera autant.

Evidement ce n'est pas le cas de tous les Thaï. Je généralise. Ceux qui ont fait des études aux Etats Unis ou ailleurs sont plus ouvert. Et ont pris l'habitude du mode de communication ocidental, franc et directe, ou on peut dire à son patron (avec un peu de diplomatie) que son boulot ca craint et qu'il faudrait revoir 2-3 points.

Dans la culture Thaï il y a un point important :"Ne pas perdre la face". Et tout le monde le respecte. Dire a son patron qu'il s'égarre lui ferait perdre la face. Refuser le contrat d'un fournisseur au profit d'un autre lui fera perdre la face (attention le niveau social est a prendre en compte).

Je repique une anecdote du très bon livre :"Working with the Thais" (Il en faut un c'est dire).

Il y avait eu un projet pour la construction d'une centrale électrique d'une certaine taille Elle seule serait suffisante pour satisfaire tous les besoins de la région. 2 fournisseurs avaient répondu au tender. Mais les 2 personnages était de rang social très élevé et ne pouvaient accepter de perdre le contrat. ce serait perdre la face.
Au bout du compte les 2 projets ont été accepté. Des millions de baht en plus ont été dépensé, mais l'honneur de tout le monde est sauf. Au fond... C'est l'essentiel.

Je viens d'intégrer la notion de rang. Les couche sociales sont très marqués. Dans le langage, dans les habits, dans le langage corporel.

Quelque exemple ?

Il y a 4 facons de waier en fonction de la personne a dire bonjour.

Il y a 4 facons de dire 'manger':

raplataan (famille royale ou ministre ou autre)
raptaan (son patron)
taan (un inconnu)
kin (les amis)

Il existe un vocabulaire spécial pour parler à la famille royale. Ils ne servent exclusivement qu'a ca...

Aussi un Thaï dira plus facilement 'non' a un ami ou quelq'un d'un niveau moins élevé que lui qu'a quelqu'un d'un niveau plus élevé que lui.

Les Thaï pensent que les étrangers leurs sont supérieurs. J'en avais entendu parlé et un Thaï me l'a dit ouvertement. "I think you (les farangs) are better than us".

De ce fait, même si l'étranger est un pauvre paysan du fond du texas qu a un vocabulaire de 1000 mots, le Thaï l'estime supérieur. Essayer d'obtenir une information correcte se heurtera automatiquement aux barrières du respect de l'étranger.

Fait amusant, dans un langage ou les niveaux sociale sont très échelonnés, les thaïs sont gêné avec l'anglais qui ne leur laisse qu'un 'You' beaucoup trop global pour leur satisfaire.

Bon ben voilà. Travailler en Thaïlande ce n'est certainement pas de tout repos. On transpire beaucoup parfois et on entre dans son bureau en se disant aussi :"J'en ai marre de passé pour une burne" parce qu'ils ont pas arrêté de dire 'oui' et au bout du compte ils peuvent pas ou c'est trop long. Face a la maison mère, quelque fois on peine a expliqué que 'ICI' c'est comme çà. Qu'on fait de notre mieux avec ce qu'on a. Le data admin en Europe il a Bac+4 alors que 'ICI' s'il a Bac+4 il sera catapulté directe manager du département IT du concurrent. Alors on fait avec pas de bac du tout.

C'est quand même une super expérience. je ne crache pas dans la soupe. Je n'échangerais ma place pour rien au monde.

Monday, November 29, 2004

Le jour J est arrivé

Ca y est enfin, mon impatience est récompensée. Ca fait 4 jours que je suis tapi dans l'ombre de mon bureau à surveiller discrètement le moindres hoquet de mon disque dur, le poul de ma mémoire vive, la température de mon processeur et le teint de mon écran en quête du moindre indice de connexion.

Et ca y est enfin ! J'ai ma connexion 24H. En gros ca veut dire que vous aurez encore plus de poste. A votre grand dam et pour mon plus grand bonheur.

Ca veut aussi dire plus de blogs à lire, plus de plaisir à profiter des délires de mes collègues bloggers.

J'aime le blog, vive le blog, longue vie au blog. Et pourvu que ça dure.

Nico

Quel est le profil de mes lecteurs ?

Bonjour a toi O lecteur sans qui ce blog n'existerai pas. Aujourd'hui j'ai besoin de toi ! (Imaginez un dessin du genre "Uncle Sam wants you !")

Je suis en train d'essaye d'etablir le profil des lecteurs de blog2beton.

Etes vous :

1) Un websurfer de passage ?
2) Un lecteur tombe par hasard et ayant adopte blog2beton pour lecture ?
3) Un ami qui prend plaisir a lire les histoires d'un ami expatrie ?
4) Quelqu'un de la famille qui s'inquiete du cousin, neveu, fils etc...

A quel frequence vous connectez vous sur blog de beton ?
Si vous decouvrez Blog de beton, comptez vous y revenir ?
Si vous aimez lire Blog de beton, quel est la raison ?
Si vous ne comptez pas revenir, quel est la raison aussi ?

Laissez un commentaire en cliquant "comment" juste au dessous de cet article. Cliquez ensuite "Post a comment Anonymously" pour ne pas avoir a entrer de mot de passe et laissez votre commentaire en mentionant la ou les categories qui vous qualifient le mieux. Si vous ne tombez dans aucune categorie, vous etes libre d'en creer une qui vous plait.

Je vous remercie d'avance d'avoir prit un petit peu de votre temps pour repondre a ce questionnaire,

Nicolas de Fontenay,
President Directeur General de Blog de beton,
Tresorier de Blog de Beton
Administrateur de Blog de beton.

Blog de beton mieux qu'une republique bananiere.

Shapes, Coca et 'Finding Nemo'

Hier matin j'ai pas fait grand chose, a part ce que je n'avais pas encore fait samedi. Lessive, vaisselle, et un peu de nettoyage dans ma chambre et dans ma cuisine. Ensuite jeu PC jusqu'a 15 heure (A ceux qui pensent que c'est du temps perdu: Erreur ! C'est de la decompression. J'ai beaucoup decompresse ce week-end).

L'apres midi je suis sorti pour preparer ma soiree du dimanche. Une periode importante qu'il faut preparer avec soin.

- D'abord Villa market pour trouver une boite de shapes et une bouteille de coca.
- Ensuite Panthip plaza pour l'achat d'un DVD. Mais helas on ne trouve essentiellement que des productions americaines. Bambi contre les vampires. Les vampires contre les morts vivants et les mort vivants contre capitaine Kirk et Spok. Donc on se tourne tout naturellement vers les dessins animes. Comme j'avais vu 'Finding Nemo' sur un petit ecran (un ecran d'avion c'est dire !), j'ai decide de le revoir en plus grand... Sur le petit ecran.
- Cafe et boule de glace au chocolat a Coffee Talk qui se trouve dans soi Ari. La bas j'ai 2 amies mais la premiere etait en formation (Un dimanche! Note pour plus tard: Sauter de joie a l'idee de bosser dans une boite francaise parce que les boites americaines ne respectent rien) et l'autre est aux USA je crois... Bref je me suis tape 2 americano vanille (je n'ai trouve ca que a soi Ari et c'est vachement bon) + la fameuse boule de glace au chocolat. je n'ai pas encore trouve d'autres glaces fait maison...

Retour a la maison vers les 17:00, allumage de la climatisation, douche, 'Finding Nemo' et shapes. Suivi d'encore quelque niveaux de 'Empire world' et pour pouvoir dormir ensuite: "L'individu dans la societe", un pave d'environ 800 pages dont je n'ai lu que 50 pages. Mais les debuts sont toujours chiants. Le reste a l'air prometteur. Il faudra alors que je trouve un autre somniphere.... "Droit des societes". 500 pages de pur bonheur. Ou encore "La taxation des entreprises francaises". Enfin bref il y a de quoi faire.

Petite note importante hors contexte: Mes 20 heures de dialup sont termines. Comme j'ai achete une connexion ADSL la semaine derniere, je devrais etre connecte ce soir ou demain si tout va bien. Si tout ne va pas bien un peu plus tard, le temps de secouer 1 ou 2 techniciens de chez True ADSL pour qu'ils viennent voir ce qui cloche. Dans le meilleur des cas je suis connecte ce soir et on oublie ce message. Dans le pire des cas ca prendra toute la semaine mais ne vous inquietez pas je n'en aurais pas pour longtemps.

Saturday, November 27, 2004

Quand la blogosphère veut votre peau.

J'avais parlé à une amie il n'y a pas longtemps des dangers d'internet sur l'amplification de rumeurs via les emails.

Tout récement, une journaliste : Anne Imbert est subitement entrée sous les projecteurs après avoir publié un article très controversé. La réaction des bloggers ne se fait pas attendre. Une simple recherche sur google. Mot clé : 'anne imbert' et les résultats tombent. Mais... Qu'est ce qui se passe ? Quand je cherche 'anne imbert' sur google je tombe sur la définition de 'weblog' sur wikipédia.fr

L'article d'Anne Imbert n'a pas été au goût de tout le monde. A juste titre puisqu'elle accuse les bloggers de plagier des textes et qu'elle fait l'amalgame entre les blogs qui sont plutôt considérés comme des 'amplificateurs' d'informations (je ne suis pas d'accord) et les google news, yahoo news etc...

La réponse est un google bomb. Comment ça fonctionne ? Il faut comprendre google. J'en parle un peu sur ce blog a une période ou j'entreprenais quelques essais voués à l'échèque. Google range les résultats de recherche en fonction de nombreux critères. Entre autre le nombre de liens pointant sur un site web et le nombre de lien partant du site web a classer vers d'autres sites web traitant du même sujet.

De nombreux bloggers ont réagis en créant un lien sur le mot 'Anne Imbert' vers la définition de weblog sur Wikipédia. Plus il y a de liens 'Anne Imbert' plus le googlebomb est puissant.

La page génératrice du googlebomb est ici. Il doit y en avoir d'autres. Puisque il suffit que n'importe quel blogger le désirant crée ce lien.

Mais ce n'est pas le plus intéressant. Il va sans dire que même si ce googlebomb est bon enfant, ce procédé est tout de même dangeureux. Imaginez une seconde que vous vous mettez pour une raison futile une partie de la blogosphère à dos. Et hop vous vous retrouvez googlebomb sur un site web monté de toute pièce pour l'occasion, dans le but de vous discréditer. Ce n'est encore jamais arrivé je pense. Mais le scénario fait peur.

Mais ce n'est pas le plus dangeureux. Ce qui me fait peur moi, c'est que nous n'ayons bientôt plus le droit de dire ce que nous pensons parce que nous vivons dans la crainte d'une attaque de ce genre d'une communauté de bloggers qui ne partagent pas votre point de vue. Je dis quelqe chose a côté de la plaque et paf ! Je te googlebomb avec l'aide de mes potes.

Un coin du voile a été soulevé dans le poste de pointblog.com (que je recommande). Le débat est parti dans tous les sens.

ce qu'il Faudrait retenir à mon sens:

- Anne Imbert a peut être tort, mais il aurait été plus intéressant de l'inviter à débattre plutôt que de faire ce genre de farces.
- La réaction des bloggers qui google bomb va à l'encontre de l'esprit du blog. Si je dis une bêtise sur mon blog, je préfère qu'on poste un message pour me dire ce qu'on en pense plutôt que d'être la victime d'une blague, même gentille. Liberté d'expression plus que jamais !
- Plus important. Il y a un point à retenir et à développer. (Je sais rien à voir avec le google bomb mais Anne Imbert traite les bloggers de plaggieurs. Réfléchissons en.)

Imaginez: Je suis un journaliste. j'ai publié un article. j'aimerais pouvoir bénéficier du fruit de mes réflexions sur mon site, avec mes pubs, mes liens vers le livre que je viens de publier etc...

Les diffuseurs d'informations que sont les blogs rongent sérieusement sur la fréquentation des sites je pense. Il serait plus logique de poster un lien vers l'article en question plutôt que de simplement le copier. On fait référence, mais on en copie pas !

Amis du blog qui me lisez, j'aimerais beaucoup avoir votre point de vue. Partagez votre opinion et diffusez ce message pour obtenir le point de vue des autres bloggers.

Copier un article dans son blog : Pour ou contre ?

C'est un drame, c'est une catastrophe !

La rançon de la paresse pour un blogger c'est de n'avoir rien à poster parce qu'il n'a rien foutu de la journée.

Alors au dernière nouvelles: C'est pas nouveau j'ai rien foutu de la journée et je vais vous dire... Après une semaine épuisante c'est un pur bonheur. Petit déjeuné copieux, musique et jeu vidéo. Une condition important à la réussite d'un projet d'une telle envergure: Avoir sa mère à une distance d'environ 6000 km au moins.

Ensuite l'autre raison importante c'est que je suis planqué derrière un oreiller à surveiller ma connexion ADSL qui n'est toujours pas branché. De temps en temps je bondis de derrière mon oreiller sur ma connexion True ADSL (petite icone en forme de planète en haut à droite). Et je surveille le résultat aux aguets. Puis ca ne marche toujours pas et je retourne me planquer derrière mon oreiller pour une nouvelle attaque. Oui, la charmante demoiselle de True ADSL m'a bien dit que ce serait dans 4 jours, mais rien n'y fait. c'est le comportement grégaire du 'Homo Connecticus Sapiens'.

Voilà enfin j'ai eu le temps depuis ce matin de ne pas ranger ma chambre, de ne pas sortir faire des courses, de ne pas allé me promener dans le parc pour voir les varangs (gros lézard jaune et noir qui remplace les ecureuils)

Je vous souhaite une bonne journée à ne rien faire parce que vous le valez bien.

Okay pour ne pas effrayer ma maman que j'aime beaucoup:

M'man t'inquiète pas ce soir j'ai décidé d'allé à lat Phrao 35 pour faire des percussions et peut être même un tour dans China Town juste avant. Je sens encore mes jambes et je peux bouger mon gros orteil. Donc rien n'est perdu.

Friday, November 26, 2004

Comment regler un conflit quand on est premier ministre

Vous etes le premier ministre d'un pays. Disons.. La Thailande.

Vous avez un conflit a l'interieur de votre pays. Disons... 3 provinces a majorite musulmane, qui rejette toute forme de culture bouddhiste, en tuant policier, professeur et moines.

Vous n'arrivez pas a resoudre le conflit en etant a l'ecoute des besoins de cette communaute ?

La reponse est simple:

1) Prenez la parole, et demandez a toute la population de fabrique des oiseaux en papiers.
2) Recoltez tous ces oiseaux en papiers
3) Bombardez les 3 provinces en question avec cette paperasse en "signe de paix"

Le pire c'est que ce n'est meme pas une blague. J'avais lu dans le journal les propos de Taksin et j'avais du mal a le croire. Comment peut on espere resoudre un probleme quelconque ainsi. Maintenant, le seul probleme des habitants de Yala, Naratiwit et Pathum Tani est :"Qui va nettoyer tout ca ?" (reflexion faite par un habitant d'une des 3 provinces a un journaliste du Bangkok post).

C'est incroyable aussi que toute la population suive aveuglement les propos de Taksin les yeux fermes.

Ce qu'en penses le reste des Thais ?

J'ai parle a un Thai en taxi recement. On parlait evidement de la thailande et comme les mauriciens, ils en sont tres fier.

"Thailand is good, no war !" Voila ca resume bien ce que pense le reste de la Thailande pour 3 provinces si eloignees. Tout le monde s'en fout... Yala, Naratiwit et Pathum Tani ne font pas parti de la Thailande pour ce monsieur. En Thailande il n'y a pas de conflit.

Ben tiens... C'est pas l'Iraq mais quand meme, on meurt un peu trop souvent de par la bas.

Decembre sans noel

Pour la premiere fois, il ne se passera strictement rien le 25 decembre. Les boutiques ne sont pas decores. On ne souhaite joyeux noel nulle part. Il n'y a qu'une ecole catholique au bas de la rue Petchburi qui a affiche en tres grand 'merry christmas'. Je n'ai encore rien vu d'autre.

Ce 25 decembre, s'il n'etait pas tombe samedi aurait ete pour moi un jour de travail comme les autres. Il doit bien y avoir quelque bar et hotel qui vont organiser quelque chose, mais ca va me faire tout bizarre.

Pour les francophones de pays froid qui me lisent, sachez qu'un noel et un nouvel an chaud n'a rien de desagreable. Le noel en general se passe en famille mais on n'est pas au bord de la plage. On s'habille tres leger parce qu'il fait tres chaud mais on s'amuse autant.

Le nouvel an c'est tout simplement genial. Le plus souvent quand j'etais a l'ile Maurice, nous l'avons passe au bord de la mer. Ca se termine souvent par un petit feu de camp sur la plage en face. Et a minuit il y a tous les hotels de la cote qui font des feux d'artifices. Les plus interessants ont ete l'hotel ambre quand nous etions a Palmar. on emmene notre champagne et on va s'asseoir sur une pointe de rochers juste en face. Les feux d'artifices explosent litteralement au dessus nous. Picoler du champagne ou un bon vin rouge assis dans l'eau le lendemain n'est pas mal non plus.

En fait le seul noel et nouvel an que j'ai vecu sous la neige etait l'annee de mes etudes a Metz. Pour noel comme nous etions tous loin de nos familles dans la cite universitaire, nous avions organise une petite soiree et nous avions tous achetes un cadeau ne depassant pas 10 FF (il y avait encore des francs. C'etait l'annee de la transition). Et le soir on s'est tire les cadeaux au sort. J'ai eu droit a un sac de litchi !

Le week-end du nouvel an je l'avais passe a Amsterdam avec ma copine et c'est probablement la ville que je choisirai si je devais habiter en Europe. J'ai adore Amsterdam. C'est probablement parce que c'etait la premiere fois ou j'ai fait un bonhomme de neige :o) Il etait tout petit a comparer avec le bonhomme de neige enorme que fait Lola aux USA. Mais qu'est ce que j'en etait fier ! Puis nous sommes rentres le dimanche 31 decembre au matin a Anvers ou nous avons passe le nouvel an. Il y avait encore une fois beaucoup de neige et nous avons eu droit a une magnifique bataille de boules de neige. Trop cool !

Voila. Ca m'a fait tout bizarre d'avoir un Noel blanc. C'est vrai que c'est super aussi. Mais quand meme qu'est ce qu'on pele !!!!

Thailande - Le jour du Loy Kra Thong festival

Aujourd'hui c'est le Loy Krathong festival. Comme je le disais dans un post plus bas sur cette meme page sans en connaitre le nom.

Ce festival c'est notre divali a nous. Des centaines de petits embarcations illuminees vont prendre le fleuve. A priori le long du Chao Phraya il faut alle voir du cote de San Luam.

Les thailandais pensent qu'ils font des offrandes a la deesse de l'eau. Ils mettent des morceaux d'ongles et de cheveux dans leur embarcation en esperant que leur p'tit bateau emportera avec lui leurs peches et la mauvaise chance.

Pour le farang qui passe c'est un spectacle magnifique. C'est le festiva le plus populaire de thailande.

L'attraction ne se passe pas que sur l'eau. Hier soir l'enceinte de mon building, un grande muraille en fer forgee a l'entree a ete recouverte de petite lumiere. Je pense que ce soir beaucoup de maison seront ainsi illuminees.

Ce matin en allant pour le bureau j'ai croise une petite fille habillee dans son habit traditionel. Une longue jupe verte, richement decore de motif couleur or. Et un long morceau de tissus qui fait le tour de la taille et passe par dessus l'epaule. Ca ressemble au Saari indien de tres loin. C'est tres beau.

Je souhaite donc un bon Loy Kratong festival a tout le monde.

Thursday, November 25, 2004

Blog de beton est (enfin) sur google

Ca y est, c'est un grand jour. Apres plusieurs mois de desespoir total, blog de beton est sur google.

- Je suis evidement en premiere position en tapant "blog2beton".
- Un lien indirect en tapant "blog de beton" qui me fait apparaitre dans l'annuaire blogwise.
- 9eme position sur la premiere page en tapant "blog thailande".
- En revanche "blog nicolas" ne donne pas de resultat suffisant. Je ne me suis pas encore trouve au bout de la 28eme page de resultat. C'est dire.
- "blog nicolas de fontenay" donne de tres bon resultat puisque je suis tout en haut. Heureusement...

Reste a voir en quoi ca va augmenter le nombre de personne se connectant a mon blog.

Des passiones de thailande, des cadors du beton arme a la recherche de nouveaux marches, des curieux qui tapent n'importe quoi.

A suivre...

Wednesday, November 24, 2004

Gladman à Bangkok

Aujourd'hui, alors que j'étais en train d'acheter ma connexion ADSL à Praram IX je suis tombé sur Aurélien. Son hôtel est dans le même complexe, mais étant donné la Taille et le monde, je ne m'attendais pas du tout à le voir. Et paf ! Le voilà.

Nous sommes allé mangé japonais pour noyer mon chagrin. Afin de terminer la transaction je dois présenter mon passeport avec mon permis de travail. Ce sera demain pendant la pause.

Ensuite nous sommes allé prendre un pot à son hotel. Et la j'ai rencontré grâce à Aurélien : Gladman !

Gladman Chibememe est le chef de sa tribu, un petit village dans le sud est du Zimbabwe. Il parle l'anglais, mais aussi un dialecte qui s'appelle le Shona.

Comme je ne tombe pas tous les jours sur un chef de tribu d'un petit village au sud est du Zimbabwe tous les jours, j'ai pris un grand plaisir à lui poser pleins de questions. Comble de bonheur, lui a prit grand plaisir à me répondre.

Son village était en voie de disparition. L'industrialisation et la déforestation faisant son chemin jusqu'à son village, Gladman s'est armé d'un stylo et de bonne volonté pour créer une réserve naturelle, protégée ou se trouve à présent son village.

Gladman est un héros.

De quoi vie ton village Gladman ?
We leave from sustain agriculture and Forest product.
Mais quel fôret ? Et qu'est ce qu'il y a dans cette fôret
We make Mopanuem. What is the word.... It's a worm...

Aurélien et moi on comprenait pas trop.

...A caterpillar. We grow them for food. It's a delicacy !

Au fond pourquoi pas ? A l'ile Maurice on mange bien des larves de guêpes frit dans du beurre sur lesquels on perce un citron avant de deguster. Il n'y a rien de plus délicieux à part peut être les Mopanuem mais je ne sais pas...

Gladman a eu la bonté de me donner quelque mots de son dialecte, le Shona.

Mokadini ? --> Comment ça va ?
Zita rako ndiyani ? --> Quel est ton nom ?
Et le plus important: Ndino Kouda --> I love you.

Voilà. Maintenant je peux voir une fille et lui dire:

Ndino Kouda.
What ?
Ndino Kouda. It's the shona dialect. Spoke in a little village, The Chibememe, in the south east of Zimbabwe.
It means "I love you".
Et la fille se jette dans mes bras.

Le plus intéressant dans toute l'histoire est ceci à propose de la culture des Chibememe.

S'il arrive que des parents divorcent, il faudrait qu'ils soient ensemble à la fin de la vie du père. Si le père meurt avant que les parents ne se soient revus, les enfants seront dans l'incapacité d'aider leur mère financièrement, même si du fond de leur coeur ils le souhaitent vraiment.

Mais si le coeur le souhaite vraiment qu'est ce qui leur en empêche ? La pression sociale ?

Non, c'est la culture. On craint les mauvais esprit, le mauvais sort.

Grande soirée.
J'aime rencontré des gens comme ça.

Building contre Verdure: Verdure KO.

Je pense que dans toutes les civilisations il y a une periode ou avec la croissance, c'est la fievre du developpement.

Bangkok traverse cette phase a present. 7% de croissance environ, des buildings qui poussent comme des champignons, les klongs sont tous recouverts. Toujours plus haut, toujours plus grand, toujours plus large.

Evidement nous manquons cruellement de verdures. Mais il n'y a pas encore cette prise de conscience qu'un peut de verdure ferait du bien a tout le monde. Mais je reste persuade que ca viendra. Quand ils auront tous recouvert, que Bangkok aura atteint Ayutthaya (Je ne le souhaite pas), ils se diront tiens et si a la place de ce vieux batiment tout pourri je mettais un superbe parc pour que tout le monde en profite ? Ainsi au lieu de construire un building, ils mettront des parcs.

Mais c'est pas demain la veille. En attendant pour voir de la verdure, il faut soit alle au Lumpini Parc (a cote de chez moi), soit partir tot le vendredi apres le boulot et prendre un train pour alle a Ayutthaya, ou dans le Kanchanaburi. Ce qui est vachement sympa aussi.

Tuesday, November 23, 2004

Heure de bloguage

Je me rend compte que je reçois beaucoup plus de monde sur mon site lorsque je blogue le soir. Etant donné qu'il y a 6 heures de décallage entre l'Europe et la Thaïlande, si je post le matin tout le monde dort et donc tout le monde s'en fout.

Si je blogues le soir à disons maintenant, c'est à dire 19:30, avec le décallage, c'est l'heure de la pause en France. Personne ne glande rien. Lorsque je mets à jour les annuaires de blog, les gens ils voient mon blog et quand ils voient mon blog les gens, ils passent faire un tour.

Ils s'en foutent pareil mais parfois il y en a un que ca intéresse et ca peu même faire un lecteur fidèle.

Ce qui me surprend beaucoup c'est le nombre élevé de connexion du côté de la Californie. Comprend pas. En revanche les francophone du vieux continent ont doublés les francophones de l'océan indien. Du nerf les gars !

Bon c'est pas tout çà, je manque cruellement de sommeil, alors à plus.

Ecouter du jazz - Abdullah Ibrahim

Voila t'il pas qu'un jour Florence m'envoit un fichier de 5 MB sur mon email yahoo, parce que hotmail c'est de la daube et qu'on s'en sert que pour MSN. Et c'est le coup de foudre.

Abdullah Ibrahim, un jazzman Musulman.

Il faut bien le dire en ces temps troubles ou le monde entier a un leger penchant pour l'amalgame. Voila, tous les musulmans ne sont pas des poseurs de bombes et certains font du jazz.

Alors je ne vais pas le repeter, courrez a la FNAC ou dans votre magasin de disques prefere pour ceux qui sont a l'ile Maurice ou ailleurs et achetez Abdullah Ibrahim.

A ceux qui n'aiment pas encore le jazz, achetez le quand meme et ce sera votre religion. Vous le mettez pas trop fort et vous retournez lire votre livre, arroser vos plantes ou poster votre dernier post sur votre blog. Il faut ecouter sans se forcer.

Personne ne reste insensible. Il n'y a que ceux qui n'ont pas essaye.

Monday, November 22, 2004

Nouveaux mots Thaï et plus !

Je rentre tout juste de dîner dans un petit bouiboui pas loin de l'autoroute Praram IX.

Au menu:
Som Tam Poo (salade de papaye verte au crabe cru)
Tom Yam de je sais pas quoi (soupe)
Poisson chat
Moo manaw (porc au citron)
khun je sais pas comment (petit crevette entière)
Et encore un autre plat dont j'ai oublié le nom.

Une soirée très instructive ou j'ai appris pas mal de mot que je mets sur ce blog pas plus pour le partager avec le monde que pour le retenir moi même:

-Soi fay fa --> pylone electrique | On dit d'une personne qu'elle est grande comme un 'soi fay fa' en thailande
Naataa--> fenêtre
-Din --> terre
-Naam --> eau
-Lom --> Vent
-Fay (ton eleve) --> feu

Ce sont les 4 elements. il y a une fete ou des bougies sur des supports joliment décorés sont jetés sur les rivières. Cette fête raconte l'histoire de la création de l'homme à l'aide des 4 éléments. il y a donc un lien quelque part entre le bouddhisme et le paganisme. A creuser. Attention: Ne pas prendre ma description de cette fête bouddhisme que je ne sais même pas citer au pied de la lettre. C'ezt infinement plus compliqué que çà dans son interprétation. Mais c'est tout ce dont je me souviens.

Book --> dire | Pas book comme en anglais mais bien 2 fois le son 'o' à la française.
Boot --> marcher | Même chose.

Bon ben c'est tout. A mon grand dam. J'ai aussi appris à dire verre (comme un verre d'eau), bouteille et porte aussi mais j'ai déjà oublié. Dur.

Thammay khun may book la ? --> Pourquoi tu ne dis pas 'hello' ? Le contexte c'est qu'il y avait une très jolie fille à côté et ils ont pas arrêté de m'emm... la dessus. Le bon côté c'est que j'ai demandé la traduction en Thaï et la voilà. Un peu de grammaire ne fait pas de mal. La traduction littérale serait "Pourquoi toi pas dire 'Hello'" C'est quand même plus simple sans conjugaison.

----------

Vendredi c'est donc la fête des bougies sur la rivière. A priori avec 'Peanut' on va allé à Ayutthaya voir cette fête. C'est super je suis déjà pressé d'y être. J'espère que nous pourrons aussi allé au village des éléphants. Sans doute une des expériences que j'ai le plus aimé la-bas. Il faudra que je dédie un article rien qu'a mon court séjour à Ayutthaya.

Bonne nuit tout le monde. L'appelle de la couette est la plus forte.

Des fourmis dans mon numerique

Je suis au 29eme etage d'une tour tout en aluminium et en plexiglas, totalement hermetique.

Et pourtant, le temps d'un week-end des saletes de fourmis ont eu le temps de s'installer juste dans le minuscule interstice de l'ecran pivotable de mon Powershot A80. Salete de fourmis.

Tiens justement j'en vois une qui traine sur mon clavier. Tiens ! Prend ca et va rejoindre tes copines fourmis.

J'ai beau essaye de comprendre, je ne vois pas comment elles peuvent atterir dans mon bureau.

C'est le titre reve aussi pour dire que j'ai l'index qui s'est un peu engourdi ces derniers temps. J'ai pas prit des masses de photos. Pas par paresse. Plutot par manque de sujet. J'attend avec impatience mon periple a Hua Hin, province au bord de l'eau qui se trouve juste au dessous de Petchburi en allant vers le sud.

Ensuite si je n'ai pas colle des photos encore sur mon site c'est parce que toutes mes photos sont sur le poste de mon bureau (mon lapotop a un disque microscopique) et notre firewall m'empeche d'utiliser 'Hello' pour coller des photos sur mon site.

Il faudra attendre des jours meilleurs pour voir des images et se contenter de me lire encore un moment. L'achat d'un ordinateur est pour bientot, le temps d'obtenir des sous. J'envisage aussi l'achat d'une connexion ADSL vu que ca coute moins cher que la television cablee. Mais tout ca, ce ne sera pas avant quelque mois. Environ Janvier-Fevrier. Mais je ne suis pas presse.

Ca n'a plus rien a voir avec des fourmis. Hier soir j'ai fait une belle viree avec Aurelien,un copain de classe de quand j'etais en 2nde. Voila t'il pas qu'apres 6 ans il vient faire un tour a Bangkok pour representer Maurice dans un seminaire sur l'environnement.

Comme on avait pas beaucoup de temps pour lui laisser un souvenir imperissable, j'ai choisi de frapper un grand coup:

-Sirocco au 64eme etage de state tower en plein air. C'est le bar ou lorsqu'on y arrive on fait :"wouah" ou "Jesus Christ ou "My god" ou tout ce qui vous vient a l'esprit a ce moment la. Une vue incroyable, un rebord en verre epais pour toute protection. 200 metres de haut. C'est impressionant... Et c'est cher. Le temps d'une biere et on se tire.

-Silom ce petit coin heberge un marche tous les soirs et aussi le tres fameux Patpong, connue pour ses gogobars. En marchant dans la rue on peut voir les gonzesses se tremousser en bikini sur une colonne a l'interieur des bars. Une rue plus loin c'est la rue des Japonais :Nippon land. Restaurant japonais, bar japonais et bordel japonais aussi. En fait dans cette rue il n'y a que 2 bars ou les gens qui n'ont pas les yeux brides sont acceptes. des bars tres biens d'ailleur au milieu d'une rue assez exotique...

-Bale sur Lat Phrao 35. A l'autre bout de la ville, apres 30 minutes de routes environ. Superbe diner avec de la musique. Decouverte de la salade de papaye verte, du Tom khay gai et de crevettes grilles au curry. Decouverte du riz blanc comme antidote souverain contre la nourriture tres epicee. Le tout dans un environnement exclusivement Thai a part 2 mauriciens dont tout le monde se demande ce qu'ils font la.

Et puis voila il est deja 23:00 et il faut rentrer parce que je bosse demain. Malgre le plaisir...

Comble de malchance, j'ai mis la climatisation avant de m'endormir sur mode "ventilateur". Reveil a 3:00 am en nage. L'horreur. Je fais une tete affreuse et j'ai meeting avec des comperes Thai. Heureusement ca s'est bien passe.

Voila t'il pas que l'heure de la pose est terminee. Faut bosser.

Sunday, November 21, 2004

Activité sportive

Je suis en train de chercher désesperement un mur d'ecalade à Bangkok. Si quelqu'un de Bangkok lit ce poste et connait la réponse, faites moi un signe.

Il existe pas mal d'activités sportives dans Bangkok et autour de Bangkok. Mais parfois il faut drôlement s'éloigné. a l'image du canyoning, à ne pas confondre avec du rafting. Ca fait 3 ans ou plus que je n'en ai pas fait. J'aimerais beaucoup m'y remettre si ca pouvait être plus proche. Disons 2 heures de routes. Mais c'est quasi impossible. il faudrait çà rien que pour sortir de Bangkok.

Il y a beaucoup de VTT aussi. J'aimerais bien entrer dans un club de VTT et aller faire des promenades dans les rizières et croiser des "water bulls". Mais pour çà, il faut un VTT et je n'ai pas encore envie d'en acheter un. Dans ma wishlist, un bon ordinateur (je suis sur un portable) et une connexion ADSL passe avant.

Donc conclusion de tout çà : Je veux un mur d'escalade. Enfin je souhaiterais faire de l'escalade. J'en avais fait un peu à Metz le premier semestre ensuite avec l'emploi du temps de ministre qu'on a eu, çà n'a plus été possible. C'est pour dire que j'aime l'escalade.

Ici l'activité la plus populaire c'est la salle de gym avec l'entraîneur personnel et la télévision devant les tapis roulant et les steps. Très très américanisé. Les filles sont déjà super fine pourtant.

Bon, il n'y a pas grand chose à faire à part chercher mieux.

Saturday, November 20, 2004

Je survis à Bangkok - Obtenir des explications d'un Thai

Hier, vendredi, a été une journée terriblement longue. Le vendredi en général est long pour tout le monde. Il me suffit de compter mes emails pour m'en rendre compte. Je n'arrête pas de recevoir des demandes d'aide, d'au secours d'utilisateurs tous les jours , toute la journée. Mais le vendredi vers les 14:00 c'est bon je suis déjà peinard. Tant mieux parce que je n'avais pas moi même vraiment envie de penser trop fort.

Vers la fin de la journée j'ai lançé une procédure de backup sur un disque externe. Ca a pour effet de ralentir un peu le serveur. malgré que les opérations soient prévenus, ils ont quand même décidé de m'appeller parce que c'était trop long a se terminer. Quand je suis arrivé au bureau il ne restait plus que 2 minutes avant la fin de la copie de fichier.

Voilà le décors est planté, vous pouvez deviner mon humeur.

Je descend dans la rue en face pour prendre un taxi. Et au moment ou j'en vois un je reçois un coup de fil d'une collègue de bureau. Ca donne ceci :

*BOUM* *BOUM* *BOUM* "NICO *BOUM* WHERE A*BOUM* YOU RIGHT *BOUM* ?"

(Et encore je n'arrive pas à faire les sons du traffic incessant qui passe à 50 centimètres de moi.)

"I'M AT THE OFFICE !!! I GO BACK HOME"

*BOUM* *BOUM* WE ARE IN *BOUM* A VE*BOUM* NICE *BOUM*CE. THE MUSIC *BOUM* GREAT ! YOU *BOUM* TO JOIN ?

Et la je ne sais pas ce qui m'a prit. Je ne sais pas dire "non" sans doute. Et j'ai dit "oui" et que ce serait sympa.

"THE *BOUM* IS VERY DIFFICULT TO FIND. YOU HA*BOUM* TO GO *BOUM* TO CAFE UNIVERSITY."

Bon, a partir d'ici, grace aux miracles de la technologie les *BOUM* ont pu être effacé de la bande son et ca me fatigue de les ajouter tout le temps.

"Okay fine, where is this cafe university ?"

"no problem. It's a very famous place, just tell the taxi cafe university ! If you have a problem just call me."

Et juste a ce moment pendant la conversation je passe en low battery. je peux vous dire que je sentais le coup foireux a 100 kilomètres. Son café university aucun taxi au monde ne comprendra ce que je veux dire. Jugez un peu. Je suis dans une ville de 9 millions d'habitant, je balance un "cafe university" a un chauffeur de taxi qui se perd souvent dans le centre et il va m'y emmener ?! je me demande sur quel planète les Thaïs vivent. qu'a cela ne tienne, je saute dans un taxi et je fais ce qu'elle me dit. Le plan 2 est s'il ne comprend pas je rentre à la maison ou je pourrais recharger mes batteries un court instant et repartir sur des bonnes bases.

J'arrête le premier taxi qui passe et je dit : "Cafe university" et bien evidement il me repond : "Hein!" en faisant une grimace. je repete. Il comprend toujours pas. Je passe au plan 2.

"Soi Ruamrudee krap"

"Hein ?!" Je peux vous dire que la je me retenais d'exploser. Comble de malchance je suis sur un taxi qui ne fait aucun effort. Il y en a comme ca. Il faut prononcer mieux que les Thaï. on a pas le droit d'avoir un accent étrangé. je lui dit : "May pen ray, I'll show you". Et c'est quand je suis dans "Soi Nana" qu'il comprend.

"haaaaaan Luam Ludee... Rouam Roudiii. Rouam roudiiii. Mai tchai. Luam Ludee." Voilà t'il pas qu'il se fout ouvertement de ma gueule maintenant.

Encore plus loin 2 minutes plus tard il recommence pour lui tout seule :"Rouam Rudii Rouam Roudiii" L'air de penser :"n'importe quoi ces farangs".

Et moi j'avais envie de lui dire : "Tu la fermes et tu conduits maintenant MERDE !!!"

--Ici nous allons épargné au lecteur un moment ou il ne se passe rien. Je change de chaussettes, je me parfume et mes batteries vont mieux"--

En sortant de chez moi, ma collègue qui n'en peux plus de ne pas avoir de mes nouvelles appelle. Je lui explique que son plan c'était rapé d'avance. Elle est vachement étonnée que le taxi ne sache pas ou se trouve Cafe university. Qu'a cela ne tienne, elle va m'emmener directement au restaurant-discotheque ou ils se trouvent, il me faut simplement passer mon cellulaire au taxi.

Tiens justement un taxi s'arrête ca tombe bien, je lui passe mon cellulaire.

Je n'ai pas entendu la conversation, mais le chauffeur simulait le trajet à suivre en faisant de grand mouvements avec ses bras. Il a failli faire un noeud de ses bras. J'ai compris que si ça ne tenait qu'à moi je ne serais pas arrivé.

Nous avons roulé longtemps. on est passé par RAMA IV, RAMA IX, PRARAM IX. Ce sont des noms d'autoroute. Des highways 20 metres au dessus du sol. J'adore ca en fait. meme si ce n'est pas tres esthetique. J'ai l'impression que Bangkok est une assiette de Spaghetti géant et je me demande toujours comment ils font pour connaître leurs routes.

On a roulé environ 30 minutes. Le coin porte le doux nom de "The Immortal". Quand je suis arrivé il y avait un groupe de Rock, très bon, qui nous a fait des morceaux de rock Thaï et de Linkin' Park. linkin' Park est incontournable en Thaïlande.

J'ai finalement passé un bon moment.

Au retour le taxi était bien meilleur. Il ne m'a parlé qu'en Thaï. Il avait été surpris de mon niveau (que je trouve pitoyable) et grace a lui j'ai appris un nouveau mot. La persévérence des gens qui veulent bien vous parler Thaï est super importante. Il n'arrêtait pas de me dire "khun keuille pay ratchada", "khun keuille pay lat phrao", "khun keuille pay Siam". Je ne comprenais pas ce qu'il voulait, surtout à 1:00 du matin. Mais au bout d'un moment c'est l'illumination : Keuille = vouloir ou aimer. dans le sens de "Est ce que tu voudrais aller à tel endroit". Et j'étais assez étonné de pouvoir lui répondre aussi. c'est bien mon Thaï progresse. S'ils faisaient tous autant d'effort je parlerais Thaï courament.

La leçon du jour: Et ben je ne sais toujours pas comment faire avec les Thaï quand je suis dans ce genre de problèmes. Ils donnent une information infinitéssimale. Et si on veut plus d'info parce qu'on sait que ca mènera nulle part, ils n'en fournissent pas.

Je n'ai pas arrêté de demander quelle est la rue de ce café, et je n'ai jamais obtenu de réponse. Elle avait tout simplement décidé pour moi que ce ne serait pas utile et elle répétait sans cesse :"Noooo, just tell the taxi the name is very easy!" De quoi mettre même les les nerfs de James Bond à fleur de peau.

Si quelqu'un quelque part dans le monde a une idée pour pallier à ce problème, envoyez un commentaire.

Friday, November 19, 2004

Voilà ce que c'est d'emmerder les chiens qui aboient

Quand j'habitais à Quatres-Bornes pour le BTS, je devais fermer un portail aux environs de 18:00.

Juste en face, il un chien ma foi assez imposant dont je n'ai jamais pu déterminer la race. Ce qu'on appelle à Maurice : un roquet. Ce dernier prenait un plaisir fou tous les soirs à m'aboyer dessus.

Un soir, au lieu de fermer le portail et d'ignorer l'imposante bêbête, je m'avances vers le portail et je l'excite. Et dans un geste ultime, je balance mon bras d'un petit coup sec vers l'avant. celui qui tenait le cadenas.

En général les clés tiennent solidement dans les cadenas. Mais pas celui ci. A la fin de mon mouvement, provocateur de chien mourrant d'envie de goûter mon mollet, je vois la clé qui sort du cadena au ralenti avec un petit bruit métallique, comme lorsque dans les films de cape et d'épée le héros sort sa lame.Un *schliiiiing* crystallin et je vois la clé dans un rayon de lune au ralenti passer le portal du chien fou et tomber entre ses pattes.

L'excitation s'envole, je ferme le portail discrètement. Ma grand mère dans sa grande maison (moi j'étais dans une dépendance qui me permettait d'avoir une certaine indépendance ,paradoxalement) me crie "Tu as bien fermé le portail ?" Moi:"ahem Oui oui grand mère tracasse pas".

je choppe discrètement ma lampe torche et ensuite planqué derrière un mur, j'attend le dîner du T-Rex d'en face. Cette saleté s'appellait quelque chose comme 'flocon' ou , 'choupette'. Franchement a t'on l'idée d'appeller un monstre sanguinaire, la terreur des facteurs ainsi ? "pffffuit pffffuit, flocon ! Viens mon bébé ! Viens manger" J'ai 5 minutes pour trouver les clés discrètement en toute infraction. Comme quoi la vanité est plus forte que la peur.

Heureusement j'ai pu trouver la clé rapidement grace à mon lampe de plongée qui n'est jamais allée sous l'eau.

Voilà ce que c'est d'emmerder les chiens qui aboient.

Qui vient me voir dans le monde

Depuis que je me suis enregistre sur sitemeter j'ai des donnees bien interessante sur les gens qui se connectent sur mon site. Ainsi, si vous allez la

Vous verrez que la ou on se connecte le plus sur on site c'est bien dans l'ocean indien (Ile Maurice et Ile de la reunion). Suivi de la France et l'Allemagne (coucou Sarah) ou j'ai de nombreux fan semble-t-il, a moins que ce ne soit les annuaires blog qui m'emmenent du monde. Ensuite c'est la Thailande, normal j'y suis. Puis il y a du monde en Amerique a Auteur de New york ou dans les environs. Et ensuite en Californie et je sais qui c'est :o). Et enfin dans les environs du texas.

Ensuite il y a quelque petites connexion aleatoire, dont l'une en plein milieu du pacifique a moins que ce ne soit un mec pomme au groenland qui se soit perdu sur mon site. Une connexion en cote d'ivoire yeah ! ca me fait bien plaisir de voir ce petit trait la. Bien que maintenant ils ne sont plus la bas, ca fait plaisir de voir que des amis ont pu me lire. Ils faudra les compter dans Maurice maintenant. Coucou en passant.

Et quelques autres connexion de gens perdu encore pret de l'inde, l'Australie entre autre...

C'est bien sympathique ces statistique par fuseau horaire.

Un baba cool de Thailande a Paris

Quand je suis alle en France en aout, apres toulouse j'ai passe le week end a Paris avec des gens super sympa.

Le premier jour on est alle a un cinema en plein air a la villette (Si c'est comme ca que ca s'ecrit) ou j'ai gagne sommeil, mais j'ai adore parce que grace a G. J'ai eu droit a un superbe Picnic et a de la fougasse (pain aux lardons). En plus comme j'etais le seul mec entoure d'environ 6 filles c'etait pas desagreable. Ce que j'ai appris ce soir la :Pedro Al Modovar est un bon somniphere surtout en V.O avec les sous titres bloque par une chaise longue. Malheureusement les conditions sont difficiles a reunir en chambre.

Le deuxieme jour on est alle a Montmartre et a Pigalles (Pas pour les putes mais pour la musique) et le soir Paris plage ou on s'est un peu donne en Spectacle. C'est la premiere fois que je touche vraiment a un didgeridoo. A la fin de la sceance je me suis mis a faire 3 sons, pour essayer, et la un spectateur vient me voir et me demande :"Ca fait longtemps que vous jouez ?" Moi: "Non, 10 minutes".

Ah oui j'oublie l'essentiel. Avant d'aller a Paris plage j'ai eu droit a un Briani dans un tit restaurant mauricien qui vend des napolitains aussi. Merveille ! Et c'etait aussi bon qu'a Maurice. Aucun briani au monde ne pourra malheureusement battre celui de Calife a Port-Louis. Ou j'ai eu la joie de dejeuner 1 fois par semaine pendant un an.

Si vous voulez voir a quoi je ressemble, de loin, c'est ici. Je suis le baba cool avec la paire de savate et le Tshirt singha qui tapote 2 morceaux de bois.

Je vous rassure au bureau je porte une chemise et preeeesque une cravate.

Nicolas de Fontenay

Thursday, November 18, 2004

Un message pour la posterite

Il y a une experience que j'ai vecu dont il faudrait que le monde se souvienne.

Quand je suis rentre de France, je me suis mis a la recherche d'un boulot comme tout le monde. D'entree de jeu, lors de mon application, on me dit cette boite ci cherche quelqu'un. Je m'y rend et je suis employe. Je commence le mois prochain. Cool, il me reste 3 semaines.

Entretemps c'est l'anniverssaire d'un de mes amis a tamarin. Ce sont ses 30 ans et il y a un monde fou. Vers les minuit la soiree est avancee et j'essayais d'expliquer a quelque amis comment on danse 'disco'. Une representation totalement derisoire dans le but de faire rire mon entourage. Et c'est la qu'une fille que j'ai rencontre en tout debut de soiree me dit :"Viens je vais te presenter a mon pere".

Elle m'emmene devant son pere (2 metres derriere moi) et me dit, "Tu sais qui c'est ?". Moi : "Ton pere...". Elle me dit :"C'est aussi ton futur patron". Le big boss de la boite ou je vais bosser. Et il me demande :"Tu commences quand ?" Je lui repond "lundi". Lui : "LUNDI!!!" (On etait samedi). La legende raconte que j'ai desaoule un seul coup.

Ce monsieur a son caractere et il n'etait pas rare de l'entendre HURLER dans les couloirs du bureau. Mon bureau etant a cote du siens j'etais en premiere loge.

Et un jour, j'entends un brouhaha qui arrive et se rapproche.

Ca donnait ceci:
"Ah bon ! Comme ca ca ! Mo demane zot ene zaffair zot pas oule faire ?!"
"Prochain fois zot demane moi ene zaffair... ZOT POU SOUS MO BIBITE ENE ZOURNEE ZOT PAS POU GAGNE"

Entretemps j'avais ouvert la porte de mon bureau pour voir ce qui se passait et il y avait une armee de pions en train de graviter autour du boss, terrorise !

Sacree experience pour un premier boulot. Au moins on ne s'ennuyait pas tout le temps.

Il serait injuste de parler de cette episode sans mentionner qu'il est aussi une bonne personne dans le vrai sens du terme. Et puis les gros chiens qui aboient ne mordent pas. Parce que malgre sa mauvaise humeur reputee, c'etait aussi la seule personne avec qui j'ai passe une ou deux fois dans son bureau pour parler politique, economie, environnement ect... Les sujets s'enchainant et ne tombant jamais d'accord. Un bon exercice d'argumentation.

Le departement HR ou l'art du 'Tometing lak dat'

S'il y a un departement que je ne peux plus sentir c'est bien le departement HR. Tometing lak dat.
Le departement HR comprend 2 personnes assisent strategiquement en face de la 2nde entree. La ou il faut que le staff presente son pouce pour prise d'empreinte digitale et bien sur enregistrement des entrees et sorties.
Tometing lak dat.
Juste derriere dans son aquarium il y a la HR manager. Un anglais pitoyable, un uniforme bleu qu'elle porte tous les jours - ou alors elle a un placard ou elle a pas a s'embeter pour choisir ce qu'elle va porter aujourd'hui -, Et 2 expressions :
"Tometing lak dat" et "complicate". Les 2 expressions s'accompagnent d'un petit mouline de la main. Sinon le personnage ne serait pas complet.
Yen a pas une pour rattraper l'autre. J'exagere il y a bien la petite N. qui fait son taf sans emmerder le monde. C'est elle qui s'occupe de mex extensions de permis de travail tous les 3 mois. Alors je la menage.
En revanche il y a LAUTRE. LAUTRE est responsable des "stationaries". Elle, c'est miss procedure.
Comme c'est tout le temps le bordel et que depuis 4 an personnes ne sait jamais comment on fait quoi dans ce departement informatique, j'ai retrousse mes manches et j'ai file la recommandations express que tout probleme rencontre devra etre decris et et attache avec la solution dans un classeur. Pour un peu plus d'organisations, j'ai exprime le besoin pour des intercalaires.
Tometing lak dat.
Mais alors la attention c'est complicate quand meme. Quand je suis alle voir LAUTRE elle avait l'air vachement absorbee. Et pour cause, elle etait occupee a observer sa patronne, HR manager, observer des techniciens qui installaient le systeme digital. Sentant que ca presence ne risquait pas de deranger le bon deroulement des operations je l'interromp (elle ne battait pas un cil pour ne pas perdre une mienne).
"I would like some separators for my file" (que j'ai pris soin d'ammene avec moi parce que bonjour les explications). Elle m'observe d'abord la bouche ouverte et reellement choque, du genre "Comment tu oses me deranger a un moment aussi important" ,et me repond:"Not now... busy." Il faut dire que le 'HR' n'a jamais eu de projet plus important... N'a jamais eu de projet en fait comme j'y pense.
2 heures plus tard, l'autre est assise a son bureau et fait un powerpoint (Sur son CV ca doit etre ecrit POWERPOINT en gros au milieu)
Je repete ma question. Elle me repond "yes, you have to fill the form first." No problemo. Je te files les formes que tu veux mais moi j'aimerais bien terminer avec mon super classement genial. Parce que quand meme ca commence a faire long pour un truc aussi simple. Je remplis son formulaire.
Je dois le faire signer par mon manager ? No problemo. J'y courres.
Dans les 30 secondes c'est signe et je retourne la voir.
Et la mes amis, Elle sort les yeux de son powerpoint, me prend mon document, passe les yeux dessus, le depose dans un petit panier a sa gauche et repose les yeux sur son powerpoint en m'ignorant totalement. Nulle doute que l'obtention de "stationaries" est complicate ici.
J'ai bien due reste scie environ 5 secondes, me demandant s'il fallait que je gueule (attention perte de credibilite et d'autorite face au thai) ou laisser aller histoire de voir combien de temps ca va prendre. J'ai laisse alle, apres tout je n'etais pas presse.
4 jours plus tard, les intercalaires etaient poses sur mon bureau. Il ne faut pas desesperer.
Je veux la peau des 2/3 du departement HR. Sale bete.

Wednesday, November 17, 2004

un CV c'est fait pour vendre et celui ci le fait bien.

Si ce mec est un programmeur et veut travailler dans l'animation ou le jeu alors son CV est genial.

Il y a parait il un candidat pour un emploi chez Disneyland (Aussi connu comme l'essoreur d'employes) qui aurait ecrit son CV sur une page en forme de tete de mickey. Un poste non cadre parait il.

Toujours dans la categorie emploi, il y a l'histoire de quelqu'un qui aurait ete choisi parmi quelque candidat parce que sur son CV etait marque qu'il sait conduire une moissoneuse-batteuse.

Quand un recruteur est arrive au bout de son filtrage et que les candidatures se ressemblent beaucoup, un petit rien fait la difference.

Tuesday, November 16, 2004

Khun Kelly

Au tout debut quand je suis arrive, Mondial Assistance venait d'embaucher un project manager.

Kelly habite a 100 metres de chez moi. J'ai l'impression qu'il se fait du soucis pour tout le monde. Quand il a sue que le 12 mai etait mon anniverssaire et que je le passerais seul chez moi (En 2 mois on ne se fait pas tant d'amis), il a decide de me rendre visite avec sa copine. Et oui Kelly est un garcon. Il s'en accomode tres bien et les emails qu'il recoit avec 'dear Mme' ou 'Miss' ne le derange plus. En revanche j'ai eu du mal a explique a ma copine a l'epoque que j'allais passer la soiree avec Kelly. Il a fallu etre drolement convaincant.

Il n'est pas reste longtemps a Mondial. 3 mois plus tard il a quitte la boite pour se mettre a son compte. Plus de Kelly, plus de contact plus d'email plus rien. Bon ben tant pis.

Et puis au debut de ce mois ci, un midi ou j'etais rentre chez moi, je croise Kely dans ma rue. C'est un coup de chance incroyable parce que je ne suis rentre chez moi a midi que 4 fois depuis que je suis en Thailande. On s'est echange nos numeros de telephone.

On ne s'est pas encore appelle. Je pense qu'une soiree a Lat Phrao serait cool.

Jazz sans thai

Bon et ben dans ma quete pour un compagnon qui acceptera d'aller a un concert Jazz avec moi, ce ne sera certainement pas un thai.

Apparement le prix du ticket les fait fuir. Il faudra plutot que je me tourne vers un 'farang'. Changement de strategie. Heureusement que je n'ai pas propose a quiconque d'aller au concert de Sting. Ils en seraient mort !

Bon alle c'est pas le monde qui manque, on ne desespere pas.

Monday, November 15, 2004

Blog de beton toujours pas sur google

C'est avec une grande tristessse que je vous annonce que Blog de beton, decrete blog de l'annee 2004 par moi, n'est toujours pas sur google.

J'avais lu quelque part que google reference mal les nouvelles pages et c'est pour cette raison qu'il valait mieux faire des recherches sur des meta-moteurs comme web crawler qui eux font des recherches sur google yahoo pourquoi on a ce reflexe de courir chez google pour trouver quelque chose quand on sait que ce genre de service existe ailleurs...

Je crois que ca restera un mystere au meme titre que "Comment la vie est apparu sur terre" ou "Qu'y a t il avant le big bang".

Jazz concert for all the week end

En lisant mon propre article je suis alle sur le site de thaiticketmaster.com. J'aurais due commencer par la. A la place de Sting il y a 2 jours de concert jazz en decembre a un prix beaucoup plus raisonnable avec des artistes qui ne sont pas les moindres. Il ne me reste plus qu'a convaincre quelqu'un a y aller avec moi. Ca devrait pas etre trop dur. J'ai deja 2 personnes en tete.

Ca va etre genial !

Nicolas de Fontenay

Sting en concert a Bangkok

Gros gros dilemme ces temps ci.

Sting vient en concert a Bangkok !!! Mais pourtant je me tates. Parce que les billets vont entre 1000 et 4500 baht. Si je prends le billet a 1000 c'est je pense 1000 baht de perdu parce que Sting risque d'etre grand comme mon pouce avec de la chance. Je penche serieusement pour un billet a 2000 baht. Le probleme c'est que je suis seul a vouloir y aller pour l'instant. J'ai bien trouve Steve, le directeur de ma boite, mais lui il y va avec les places VIP a 4500 baht. Avec 4500 baht je prefere m'envoler pour Chiang Mai ou passe le week end dans un hotel a Hua hin. Ca reviendra moins cher ! Dur...

Comme c'est parti la je crois que le concert de Sting va tomber a l'eau. J'ai toujours ses CD et c'est le mieux. Et puis ensuite ces concerts c'est comme les livres, comment savoir si c'est bien si on ne l'a pas lu. Et pour le lire il faut l'acheter. J'ai un mal fou a acheter des livres.

Si vous voulez voir ce qu'il y a comme concert et autres spectacles a Bangkok allez faire un tour sur Thai Ticket Master

Nicolas de Fontenay

Thursday, November 11, 2004

Je survis a Bangkok - le wai

Le wai (prononcer 'why' comme en anglais) est le salut Thai.

Pour waier, il suffit de joindre la paume des mains bien a plat devant soi.

Il existe 4 types de wai en fonction de la personne a waier:
- les mains jointes au niveau du torse. On utilise ce wai avec ses amis ou ses collegues. Pour dire bonjour ou au revoir.
- Les mains jointes au niveau du menton. C'est le wai respectueux de ses parents et de ses aines. Les plus jeunes wairont ainsi alors que les plus vieux repondrons avec un wai normal.
- Les mains jointes au niveau du nez. C'est le wai du respect aux personnes importantes. Ce wai est reserve aux patrons, aux ministres etc... Dans le mesure ou on veut leur montrer du respect. Il s'accompagne en general d'une legere inclinaiso de la tete.
- Les mains jointes entre les yeux. C'est le wai des rois, des moines et de Bouddha. Il s'accompagne en general d'une forte inclinaison de la tete.

Quand on arrive en Thailande, on se fait waier par le serveur, l'hotesse de l'air, le portier a l'hotel etc... A tel point qu'il semble banal comme une simple poignee de main de waier.

Aussi, je repondais a tous les wai qu'on m'offrait sans exceptions. Mais ce serait trop simple pour etre Thai. Il y a des regles que j'ai appris non pas sans me sentir legerement gene. C'est David qui m'a dit un jour en sortant d'un restaurant :"You don't need to Wai all the time, it's fine". Et c'est ainsi que j'ai appris les regles.

Le wai est une marque de respect elevee. Aussi lorsqu'on paye pour un service, si le chauffeur de la moto taxi qui vous ramene vous wai c'est normal, vous lui offrez son gagne pain. Mais, il ne faut pas lui rendre son wai, on a paye pour un service. En revanche, un petit signe de la tete ou un petit mot est bien vue et meme attendu.

Et enfin, il faut utiliser le bon wai avec la bonne personne. Et ca c'est dur. Si vous etes le patron d'une personne plus agee que vous, en general c'est l'employee qui waiera le plus haut. Mais que se passerait il s'il arrivait que cette meme personne soit aussi le pere de votre copine.

Heureusement ce genre de casse tete n'arrive pas tous les jours. Je n'ai jamais eu a raisonner 5 minutes avant de waier. Je vois un moines ou un bouddha, je l'ignore (je suis etranger) ou je le wai tres haut. Je suis avec des amis, je les wai normalement. Et je ne wai pas du tout les vendeurs, marchand ambulants, chauffeurs de taxi etc....

Voila donc ce qu'est le wai. Une lecon courte, mais importante.

Nicolas de Fontenay

Wednesday, November 10, 2004

Je survis a Bangkok - Mais comment font les thais ?

Dans tous les pays il y a une grande quantite de choses qui sont admises socialement, mais qui ne sont pas dites tellement c'est naturel. Ce sont des choses qu'on a vu faire depuis tout petit et il ne nous passerait pas par la tete qu'il en soit autrement ailleur.

Dans certains pays, c'est pas du tout mal vue quand on voit un copain de l'autre cote de la rue, de hurler so nom pour attirer son attention. Et ben ici, en thailande non !

Anecdote: Je rentrais du bureau lundi en moto comme tous les jours et le traffic etait particulierement bouche. On s'arrete au feu rouge et on attend. Il y a evidement pleins de pietons qui passe. Et a un moment on entend quelqu'un qui hurle ! Il s'agissait d'un groupe de polonais et l'un d'entre eux particulierement extrovertie appelait son copain qui achetait des souvenirs en face. Il fallait voir la reaction des Thai en moto tout autour. Ils ont du pense a un accident, un vol ou un attentat. Puis ils se sont regardes entre eux d'un air de se dire : "Qu'est ce qui se passe". C'est que en Thailande on ne crie pas. Je n'ai encore jamais entendu quelqu'un crier. S'il faut se mettre en colere, parce que ca arrive meme ici, ils auront les yeux qui brillent, une petite veine dans le coup qui enfle, les poings qui se serrent, mais ils ne crient pas.

Quand vous venez en Thailande, evitez de crier.

Dans la liste des 'il ne faut pas', evitez a tout prix de toucher la tete de quelqu'un. En thailande, les gens pretent beaucoup attention au corp et a la facon d'en disposer si je puis dire.

La tete est la partie la plus importante et respectueuse du corp.
La main droite est la main avec laquelle on mange en general.
La main gauche est la main qui servira a des utilisations plus intime.
Et les pied sont la partie la plus vile du corp. (Allez savoir ce qu'on pietine)

Ceci etant dit, si on vous offre un cadeau, il faut le prendre de la main droite. Le prendre de la main gauche serait comme dire :"Ton cadeau je l'accepte mais de mauvaise grace"
Les pieds ne sont pas du tout respectable, alors evitez de vous en servir pour bloquer une porte, soulever un objet. L'insulte ultime serait de pointer la tete de quelqu'un du pied.

Je sortais de chez moi, et au bout de ma rue, je vois mon voisin qui hele un taxi en levant tres haut la main et disant "Hep!". N'importe ou ailleur ca ne fait rien, mais ici j'avais honte pour lui. Il suffit d'observer legerement pour se rendre compte qu'on a encore jamais vu un thai sauter devant un taxi en faisant "hep!" la main bien au dessus de la tete. Si vous devez prendre un taxi, il faut simplement agiter legerement la main devant soi. Les taxis le voient tres bien et ils s'arretent.

J'ai lu un article une fois qui expliquait que en Thailande on ne touche jamais une femme dans la rue. Ce a quoi j'avais envie de repondre qu'il n'y a pas de raisons de toucher une femme dans la rue ailleur dans le monde. Mais ce que l'article expliquait en fait c'est: "Peut importe qui c'est". Que ce soit votre amie, votre cousine ou votre femme, on ne touche pas. Bon alors il faut corriger ca parce que ce n'est plus vrai. L'occidentalisation a fait son chemin, les jeunes voient des films et trouvent ca quand meme beaucoup plus sympa de tenir sa copine ou son copain par la main que de marcher un a cote de l'autre. Ca evolue. Mais il peut arriver qu'une femme ne veuille pas qu'on lui prenne la main et apres tout elle est chez elle merde ! Ce comportement est beaucoup plus realiste hors de Bangkok. la campagne reste traditionelle.

Re-Anecdote, meme voisin:

Je rentre chez moi et je croise mon voisin qui apparement s'etait trouve une copine. Je sentais qu'il y avait un malaise. Et a un moment il essaye de prendre la main de sa copine, et elle genee et meme un peu enervee enleve sa main de la sienne.
Ce a quoi il a repondu:"Chez nous c'est comme ca que ca se passe"
A ce moment la j'ai pense "Game over".
Elle a bien evidement repondu:"You are in Thailand".

Priceless. Ca s'est passe devant moi et je me suis retenu de rire. je pense que le mieux donc quand on va dans un pays ou la culture est vraiment differente, c'est de profiter de l'experience des autres. Lire des bouquins et ecouter les "seasoned expats". Et encore mieux, si vous avez quelqu'un comme Nattie sous la main, s'abreuver de ses connaissances.

Pourquoi est ce que la situation est ainsi ?

La plupart des Thai n'ont jamais voyage. Rien que dans mon bureau, ils sont peut etre de famille aisee, mais s'ils prennent l'avion c'est pour aller au sud de la thailande ou au pire disons Singapour ou Hong Kong. Et quand ils revent de civilisation et de culture ce n'est pas Paris qui leur fait rever mais Tokyo. D'ailleur le canon de la beaute pour une fille Thai ce n'est pas d'etre bronzee, mais plutot aussi blanche que possible parce que c'est ainsi que les japonaises sont ! Et elles sont toujours a chercher des coins d'ombres ou se couvrir avec leur sac a main ou un journal quand le soleil tape fort.

Dans les film thai, les acteurs a la peau bronze ont toujours les roles de malfrats parce qu'ils sont consideres moins beau.

Alors, quand un etranger arrive et agit de facon peut habituels, ca ne leur traverse pas l'esprit que ailleur c'est different, que peut etre vous avez economise 3 mois de salaire pour faire ce voyage. Pour eux vous etes blanc donc riche, et mal eleve souvent. Il s'agit bien evidement la de la masse populaire, mais c'est a elle qu'on a affaire le plus souvent.

Comment faire plaisir a un thai ?

Le plus simple est de leur parler thai. Ca c'est le truc qui les sidere. Ils vont rigoler et on a l'impression qu'ils se foutent de nous mais c'est parce que en fait ils adorent.

Se renseigner sur leur culture, leurs rois, leur religion et leur coutume leur fera bien evidement beaucoup plaisir. Apprenez a utiliser le "Wai" correctement (prochainement sur blog2beton). C'est tout.

Si au debut vous faites des petites erreurs ce sera tolere de toutes les facons. Apres tout vous etes un etranger mal poli :o) Mais si vous faites quelques efforts vous serez encore plus surpris de la gentillesse des Thai.

Nicolas de Fontenay

Tuesday, November 09, 2004

Ils sont fort ses spammers

Ca fait quand meme 4 ans que j'ai quitte la Lorraine et je recois encore des spams du genre :

- Ces destinataires ont été traités par le serveur de messagerie :
cgt.cheminotsthionville@laposte.net; Échec; 5.7.0 (état de sécurité différent ou non défini)

Thionville est une petite ville a cote de Metz.

ou encore:

bmertz.cr-lorraine@wanadoo.fr

Si c'est pas du ciblage ca !

Je n'en recois pas beaucoup. C'est de l'ordre de 1 ou 2 par jours. Plus quelques spam d'emails amis infectes par des virus.

Tant qu'on y est, ne repondez jamais a un spam ca ne ferait que prouver que vous etes quelqu'un en chair et en os (par opposition a un robot avec quelque ligne de code) et les attaques se feront plus frequentes. Typiquement vous vous faites spammer et il y a un lien: Pour arreter de recevoir ce genre de courrier, cliquez ici ou bien envoyez un mail a l'adresse suivante.

Quand vous faites ca c'est cuit vous etes marque. Dur.

Nicolas de Fontenay

A nos amis de Cote d'Ivoire

C'est terrible de savoir ses amis dans une situation difficile et de ne pas pouvoir faire grand chose. Alors je pense que ce petit message est un minimum.

Je veux tout simplement dire a tout ceux qui sont en cote d'ivoire en ce moment de tenir bon.

Je fais un gros coucou a nos amis mauriciens qui sont en ce moment au 43eme Bima a cote d'Abidjan. Je pense a vous tres fort.

Ce qu'il y a de bien avec les moments difficile c'est qu'ils ne sont pas infini, alors il y aura un temps ou nous nous retrouverons et ou on pourra se partager un bon rougaille saucisse avec des lentilles.

Bon courage a ces familles,

Nicolas de Fontenay

Pour en savoir plus sur le probleme actuel: Le dossier
L'ivoirite : La source du probleme actuel (PDF)

Monday, November 08, 2004

Je ne fais rien a moitie

Moi, vous me connaissez, je ne tombes pas souvent malade. Mais je ne fais pas les choses a moitie alors si je dois tomber malade, je le fais une fois l'an et bien !

J'ai donc fait de la fievre toute la semaine et je me suis attrape 2 salete pour le prix d'un.

C'est a dire que mercredi apres une fievre incessante depuis dimanche dernier, je vais voir le medecin. Ca n'a pas pris 5 minutes. Il a regarde ma gorges, puis il a appuye la et a dit: "C'est la !" Prescription de medicaments pour 5 jours et hop retour a la maison. C'est 3 fois rien tout baigne.

Le jour qui suit je note un gene respiratoire que j'attribue au meme probleme. Le temps passe, l'inflammation passe, seulement la fievre continue mais faible. Et puis samedi soir re-grosse fievre avec tremblement et tout : Le package platinum de la fievre.

Re-hopital. Je ne sais pas pourquoi mais cette fois ci ils m'ont sortie la grosse artillerie. J'ai rempli une fiche avec les symptomes. Et apres on m'a fait remplir une fiche de screening du bird-flu parce que je presentais les meme symptomes (fievre, maux de tetes, genes respiratoire). Il fallait dire en gros si on a cottoye des poulets suspecte de bird-flu mort ou vif ces derniers temps.

J'ai eu droit a la pression arterielle, prise de temperature etc... On avait rien fait de tout ca avant...

Il me dit "vous avez quoi ?" Je lui explique: "J'ai un gene la et quand je respire ca me fait tousser".

Re-oscultation...

Le medecin oscultant:"Yeees. hmmhmmmmm. Okay." Il me dit :"On va faire des radios pour etre sur."

Alors la seulement je stresse. Pour moi la radio c'est l'etape au dessus. C'est plus une petite infection ou quoi. On m'escorte a l'etage du dessous. On me fait mes radios et la le radiologiste me dit: "Vous avez ca depuis combien de temps?"

Attendez ! Il y a de quoi faire flipper un saint d'esprit, non ? Alors j'avais deja commence a imaginer un cancer de la gorge ou du poumon et pris la decision de rentrer a maurice pour vivre mes derniers instant et tout.

Et puis en fait non. C'est pas grand chose, j'ai maintenant une montagne de medicaments a prendre et tout devrait rentrer dans l'ordre avant meme de dire ouf. D'ailleurs hier soir c'est ma premiere nuit sans fievre depuis une semaine.

Voila, il reste plus qu'a attendre un an et un jour pour la prochaine alerte.

Nicolas de Fontenay

Sunday, November 07, 2004

New Police Story (NPS)

Dans le passé, avant de réussir dans le cinéma américain Jacky Chan avait fait 2 films :
- Police story
- Police Story 2

Dans le premier le final est rempli d'explosions. Dans Police story 2 le final a lieu dans un centre commercial et c'est la fête du verre brisé. J'avais déjà beaucoup aimé.

Qu'est ce qui fait des Police story des films différents des autre films de Jacky Chan ? Les films de Jacky chan aux USA sont bon enfant. Il se soucis des images que les enfants regardent et évitent soigneusement de montrer de la souffrance ou trop de sang. Bien évidement c'est à la sauce américaine: Beaucoup de cascades et d'effets et pas d'histoires. Et enfin il s'agit souvent de comédie.

Récement Police Story a été dépoussiéré et ça a donné : New Police Story. Evidement le battage publicitaire en Asie est impressionant et le succès a suivi comme prévu. Je me soucis de la popularité de ce film à l'étranger ou on préferera promouvoir 'Alien v/s Predator' ou bien 'Princess diary' pour les familles. D'autant plus que NPS n'existe qu'en cantonnais mais est sous titré.

Pour NPS, il faut s'attendre a beaucoup de coup de fusils, quelques scènes difficiles, des cascades a la Chan (impressionant), un Chan qu'on a jamais vu comme ça avant et un scénario. Un vrai ! Et c'est ce qui fait la force de ce film. Les personnages ont une histoire. Bon je suis vraiment pas bon pour expliqué. Pour ceux qui me connaissent bien : Faites moi confiance et allez voir ce film. Essayez de vous le procurer. Et pour ceux qui ne savent pas quels sont mes goûts (après tout il y en a qui aiment 'Alien vs Predator' mais ce n'est pas a ceux la que je m'adresse), je dirais que NPS est a des année lumières de... disons Dream Catcher et balance plutot du côté de disons 'Forrest Gump', 'Il faut sauver le soldat Ryan' ou 'Usual suspect'. Voila ainsi vous avez une notion de ce que j'aime ou pas. NPS se trouve entre Forrest Gump et IFSLSR.

La bémol : J'ai trouvé le jeu des criminelles (5 enfants de riche qui ont pété un cable) franchement mauvais dans certaines scène. Notament celle dans leur première action au début du film. Et une scène a la fin aussi mais je ne peux pas vous dire :o

Bon allez le voir !

Un déjeuner à Ehwawon, BBQ Koréen

Hier, samedi, Nattie qui est la femme d'un collègue de bureau a organisée un déjeuner. Etaient présent :

Nattie - Copine de david depuis 5 ans. Ma plus grande source d'informations sur la culture Thaï. Versant beaucoup dans la culture occidentale, elle explique comment les Thaï nous perçoivent ou perçoivent un couple mixte. Et c'est franchement intéressant. je devrais écrire quelques anecdotes.
David - Le responsable du travel insurance pour la région Asie, il est basé en Thaïlande.
Tim - Plus connu comme :"The man who lives in the right chick of the elephant ass". Il mesure 2 mètres facile avec des longs cheveux jusq'aux épaules. Il travail sur des plateformes offshore. Il passe donc beaucoup de temps en mer.
Lola - Espagnole travaillant pour les UN en Thaïlande, sont côté espagnole la rend bien évidement chaleureuse. elle embrasse volontier pour dire bonjour et donne des tit coup de poing à l'épaule tout le temps quand elle parle. Un grand contraste avec la culture Asiatique.
Moi - Qu'on ne présente plus.

Ehwawon est apparement le BBQ préféré de David et de Nattie et grand fût leur regret quand, voulant aller se griller quelques crevettes, ils découvrirent le restaurant détruit. Pour combler leur chagrin dimanche dernier ils sont allés a Bella Napoli -Selon Lola ce sont les meilleures pizza qu'elle aie jamais mangé...- et paf juste à côté Ehwawon plus grand, plus bétonné, mais Ehwawon quand même. Les Thaï ont ceci de commun avec les mauriciens qu'il ne peuvent pas imaginer une construction si elle n'est pas en béton et de forme carré.

Le menu a été très copieux. Nous avons eu droit en entrée à quelques légumes, dans des sauces différente. Puis les viandes arrivent. Elles sont toutes coupées en tranche très fine, presque transparente. On commençait à s'inquiéter le BBQ n'était toujours pas allumé. Au milieu de la table il y a un trou grand comme une casserole tempo. Un ventilateur au fond evacue la fumée. On nous emmènes le charbon qu'on place au fond et une plaque en cuivre épais au dessus. Et il ne nous reste plus qu'a prendre nos baguettes, prendre un morceau de ci, de ca et mettre à cuir sur notre BBQ. David a regretté de ne pas être plus jeune parce que ca doit être franchement amusant de faire cramé ses baguettes en bois dans le BBQ. Ben tiens !

Lola et Tim ne se rencontraient pour la première fois et je dois avouer que nous attendions tous, nous qui savons, que Lola demande à Tim ou il habite. Je crois que je ne me lasserais jamais. ET c'est inévitable : "I live in the elephant ass". En fait il y a 3 tours du côté de lat Phrao, c'est à dire dans le nord de Bangkok, qui sont reliés l'une a l'autre pour faire un grand 'M' sur lequel des défenses, des oreilles et une queue ont été dessinés. Tim habite donc dans la queue.

Avec tout ce que nous avons mangé et tout ce que nous n'avons pas pu finir, nous en avons eu chaqu'un pour 350 baht. C'est a dire environ 175 roupies. C'est incroyable comme c'est bon marché ici.

Pour digérer nous sommes allés au Emporium. Jai baptisé l'endroit 'Expat Center'. C'est le seul endroit ou j'ai rencontré des enfants avec leurs parents expatriés allant au cinéma chez le coiffeur, attendant maman etc... Et évidement c'est plus cher qu'ailleur. L'oriental (ZE hotel of Bangkok) a ouvert une boutique là et nous y avons pris le café. C'est pas plus cher que chez Starbuck et c'était vachement bon. Pour touiller le café on a droit à un morceau de cannelle avec des gros morceaux de sucre collé dessus. Vachement bon. Apparement c'est aussi la saison du pâté en croûte made 'oriental', mais quand j'ai vu la taille des pâtés et le prix j'ai envoyé promener. Non mais o.

Je suis rentré vers les 18:00 les piles à plat. Le temps de faire une petite sieste d'une heure environ.

Nicolas de Fontenay

Friday, November 05, 2004

Qu'est ce qu'un employe sachant se sacrifier ?

J'ai lu quelque articles ce matin et celui ci a particulierement attire mon attention.

Mais jusqu'ou iront-ils !

C'est Machiavel qui a dit :"La fin justifie les moyens, non ?" Et ben ca.

Tuesday, November 02, 2004

Nicolas de Fontenay serait un vampire

Aux dernieres nouvelles, il se pourrait fort que je sois un vampire.

Mais alle plutot voir le site.

Faites moi confiance, je suis votre ami ! har har har (evil laugh)

Ils croient que j'ai disparu mais non, je suis planque a Bangkok. Les filles thai sont tellement mignonne... J'aime bien la cuisine exotique. :oE

Monday, November 01, 2004

Vive le kreol morisien !

J'ai trouve ceci dans le mauricien sur internet. Donc celui d'hier:

selon ses propres termes. M. Delord affirme que ce qu'il avait préféré aux Seychelles, c'est que " Bann Dallon la nek lapes enn posson, netoy li lor laplaz, envlop li dan feuy banann, griy li lor sarbon ".

J'ai relu 4 fois je suis encore mort de rire. C'est quand meme colore le kreol non ? J'adore. C'est qui m'amuse le plus c'est le termes pour seychellois : 'Dallon'.

Vous avez remarque que le sont 'lle' comme dans 'feuilles' ou 'grille' a ete remplace par un 'y'... Je me demande de quoi c'est inspire. A moins que le kreol morisien soit en train de creer sa propre phonetique.

Nicolas de Fontenay

Surviving Bangkok - A leaving in general

Hello world,

My thai is going very well. I have a few thai friends now. The problem is that they all speak English fluently. And they tend to go English instead of thai with me. But they give me some very usefull hints. For instance : Nom yay : Big breast ! I’m sure I’m going to use it in Thailand veeeeery often…

Leaving funny stuff apart I had a very interesting conversation with nut, a guy. And you know if they are older then you call them ‘pii’, right, so nut becomes ‘pii nut’. I finally called him ‘peanut’. I was saying I had a good conversation on thai politic and economy, with a thai. Having a thai view on their economy and how they accept foreigners is very interesting indeed.

We talked about corruption as well and I can tell that it is such a common practice that it is not going to end in a few decades. In fact, if a foreigner want to do business and try to do it without corrupting he will sink his company because the game is tricked at the beginning. If he don’t do the same as everyone it’s pointless to try. So where do we go from here against corruption. I think nowhere. The answer is : As long as there will be no strong political will to stop corruption, corruption will not slow. And... The biggest corrupted people are the politicians themselves...

We also talk about The prime minister Taksin who bought Liverpool. And I ask him :”Do you think it’s Taksin’s money or tax payers money ?”. The answer was a dodging answer like :”Okay, it’s tax payers money but Taksin want to promote football in Thailand”. The only problem is that the Liverpool team is not under the Thailand realm’s name it is under Taksin’s name. It gets me mad ! Because I pay my tax in Thailand now so I would prefer to see OUR politicians - Yes, they are my politicians as well since I pay tax - expend money into traffic policy, mass transit systems and a very effective trash policy in Bangkok. So that’s what we were talking about.

The other thing I really realized here in Bangkok is that it is not personal quality which prevails, it is how much contact you have ? One of my friend has just open a new business. It is incredible to see how much energy they spend to create close relationship with the people they work. For instance that person leave on dinner with suppliers he intend to work with. And it works. If you are nice, if things goes well between you and your customer or supplier, doing business will be a lot easier. And price a lot lower as well. So a business dinner will go approximately this way :"Listen, I learn to know you the past few months where we had dinner and I like you. I own a shopping mall. There's a shop, the guy who rents it, I hate him ! So, I find a way to eject him and the place will be yours. Is it okay ?" Pointless to say that in such an economy based on relationship, cute businesswomen do very well.

Happy business life in Bangkok everyone !

Nicolas de Fontenay