Blog de beton

Monday, October 18, 2004

Je survis a Bangkok - J'aime et j'aime pas

Ca fait maintenant presque 8 mois que je suis a Bangkok. J'aime beaucoup Bangkok et je ne ressent pas du tout l'envie de rentrer chez moi. Par rapport a Metz ou au bout de 4 moi j'avais deja envie de rentrer chez moi le plus vite possible.

J'ai decide de faire une liste non exhaustive de ce que j'aime et j'aime pas, pas forcement par ordre d'importance. Mais comme c'est dans l'ordre ou je l'ai pense c'est presque ca.

J'aime:
- la cuisine Thai. J'ai deja poste un article archi incomplet dessus. Il suffit de fouiller un peu et vous le trouverez.
- Les filles thai. Alors c'est pas une blague, elles sont vachement belle... La plupart du temps. Il faut juste ecremer les filles "on the game", les filles avec des joyeuses "on the game" ou pas. Et ensuite il en reste encore plein.
- Le cout de la vie. Le loyer est plutot cher, mais la nourriture, les restaurant et les loisirs en general sont bon marche. C'est a dire que c'est le meme prix qu'a Maurice et le baht vaut 0.6 roupies, presque la moitie. Ca veut donc dire que le pouvoir d'achat d'un mauricien double pratiquement (a condition de ne pas se laisser arnaquer (lire : je survis a Bangkok - marchander).
- les sourires. Ca aussi c'est pas une blague,les thai sourient tout le temps. On apprend rapidement aussi qu'ils ne sont pas joyeux tout le temps. Il y a environ 25 facon d'interpreter un sourire qu'un thai reconnaitra tout de suite. Mais c'est quand meme tellement plus agreable de se faire la gueule avec le sourire non ?
- Les loisirs. Bangkok est une ville immense. J'entend par loisir : Les restaurant, les boites de nuit, les marches de nuit, les centres commerciaux ouvert jusqu'a 22:00, la patinoire, le cinema, les bowlings etc... etc...
- Le climat. C'est comme a Maurice. La saison des pluies dur longtemps mais en general il pleut vers les debut de soiree et le matin. En gros quand on va et quand on rentre du boulot. Sinon l'hiver c'est soleil tout le temps et 24 degres le soir.
- La securite. Bangkok est une des villes les plus sure au monde. Ils ont leur taux de criminalite, il faut faire gaffe, mais on peut marcher la nuit dans la plupart des rues sans craindre de se faire egorger. Je n'ai encore jamais ressenti un danger de quelque forme que ce soit... A part quand j'ai mange un green curry qui m'a rendu malade toute la nuit)

J'aime pas:
- Les recettes Thai trop epicee. Epice oui, mais trop non. Hors ici c'est abuser. Je ne comprend pas quel plaisir on peut prendre a manger tellement fort qu'on ne sent plus le palais et qu'on a la goutte au nez. Sans compter les sueurs froides. Les thais quand ils mangent ils sont tout le temps a renifler parce que c'est hyper fort ! Non mais franchement...
- Le traffic. Alors la no comment. Il faut le voir pour le croire. Et comme je l'expliquais deja dans un article au tout debut. Tant qu'on peut, eviter la route. Il y a des heures creuses, mais on ne sait jamais ou ca se passe.
- La pollution de l'air. Le traffic c'est parfois asphyxiant et en marchant dans les rues il y a des endroits franchement pas agreable. Mais je les connais tous et je sais exactement ou passer pour les eviter.
- Le manque d'espace vert. Lumpini, Phrom Phlong et un parc tellement eloigne qu'il faut prendre un bateau et un bus pour y arriver. Phrom Phlong est minuscule, le parc dont je ne connais pas le nom sur l'autre rive en face de Klong toey est tres bien. J'adore ce coin. Mais apres ca c'est tout. Il faut sortir de la ville en voiture pour arriver au Queen sirikit parc. Enorme et superbe mais completement inacessible a moins d'etre de tres bonne volonte.
- Les banques. Alors la banque c'est probablement le coin que j'aime le moins. Au moins dans un taxi au milieu du traffic je peux dormir. A la banque il faut patienter longtemps. Surtout ne pas dormir sinon c'est rape il faudra attendre le tour suivant c'est a dire dans environ 30 minutes. Et ensuite remplir beaucoup de formulaires. Avoir son passeport, son permis de travail et son carnet bancaire. Voir l'agent qui s'occupe de vous partir dansun coin sur une machine a ecrire mecanique : chlak... chlak....... chlaklaklak... chlak. Revenir . Ah! le cellulaire sonne. Elle parle a son pote. Ensuite il faut signer les 50 papiers qu'ella a photocopier: Passeport, permis de travail. Signer encore 5 formulaires qu'on comprend que dalle parce que c'est tout en Thai. Et ensuite, apres avoir poireauter environ 45 minutes en tout, votre sort est regle il faudra revenir dans un semaine. Et la un sourire flamboyant apparait sur le visage de l'agent. Elle sort de sous son bureau un sac qu'elle m'offre parce que j'ai applique pour une carte de credit. Mais je vous jure un plaisir non dissimule. J'ai essaye de decrire, mais j'y arrive pas. J'ai tout efface. Non vraiment ca fait plaisir que ca fasse plaisir parce que quand meme j'ai failli attendre. Si vous saviez a quel point je hais les baaaaanques. (a la facon de Gainsbourg dans "manon")

je me suis un peu defouler sur la banque parce que j'en viens. En fait j'aime tellement pas ca que j'ai laisse aller tout le temps. J'ai reporte le moment fatidique ou il faudra bien que j'y aille un jour. ET ca fait 4 mois que j'ai reporte. Et rien que de penser qu'il faudra que j'y retourne lundi prochain ca me rend malade. En toute sincerite : S'il y a un banquier a l'ile Maurice qui me lit, j'aimerais que vous sachiez combien vous me manquez.

Quand vous viendrez a Bangkok, qui que vous soyez. Echanger votre argent ou vous voulez (sauf a l'aeroport parce que c'est plus cher), faites des transactions ou vous vouudrez mais evitez les banques.

Nicolas de Fontenay