Blog de beton

Tuesday, October 12, 2004

Bale - un restaurant a Lat Phrao 35

Avant tout, pour ceux qui ne le savent pas encore, a Bangkok il y a plusieurs types de rues. Les Thanon sont des grandes arteres comme Sukhumvit ou Petchburi, puis il y a des 'soi' qui sont des routes perpendiculaires au Thanon et qui sont numerotes. Certains de ces 'soi' deviennent parfois tellement populaire qu'ils finissent par avoir leur propre nom et possedent eux meme leur propre 'soi'. C'est le cas de mon 'soi', Ruam Rudee qui est un 'soi' de Phloen Chit. Aussi moi j'habite 'Ruam Rudee 3' 3eme rue de Ruam Rudee. Dans le titre le restaurant bale se trouve a 'Lat Phrao 35'. Voila ce qui est dit est dit.

Pourquoi je parle de ce restaurant, parce que je pense avoir trouver l'endroit ou les musiciens ont le plus de plaisirs a jouer. J'ai ete invite a diner par une collegue de bureau qui devait rejoindre son copain et une brochette d'ami. Je ne vous parle meme pas du diner. Poisson, riz frit, ailes de poulet et pleins d'autres truc. La biere aussi est excellente et c'est un excellent point parce que souvent on ne trouve que Heineken et Singha, alors quand on propose de la Hedinger, il ne faut pas hesiter.

Les musiciens. Il a eu d'abord un couple une chanteuse et un guitariste qui ont fait des petits morceaux tranquille. Et puis vers les 21:00 il y a un big band : 6 violons (dont une super mignonne), un violoncelle, une guitare basse, une guitare, une batterie, un saxo (alto et tenor), un trombone a coulisse et une trompette + des percussions anime par le trompettiste quand il ne trompe pas. Tant qu'il ne trompe pas sa femme HAHAHA haha... ahem... bon, je m'eloigne. Ils ont joues beaucoup de morceau, des musiques traditionnelles Thai (c'est super beau), du jazz, des varietes. Et puis plus tard dans la soiree il est possible de 'jam with the band'. Comme je touche ma bille en percussion et que j'avais deja jete un sort de disparition a 2 bieres, je suis alle rejoindre le big band. Et c'est tout naturel, j'ai accompagne la musique, casse quand il fallait casse et accompagne quand c'etait necessaire. Le groupe et le publique ont adore ! Ils ont demande un autre morceau avec moi aux percussions. Et dans le second morceau, avec la batterie on s'est fait un echange rythmique.Une sorte de challenge technique. C'etait vraiment excellent.

Voila c'est tout ce que je voulais dire en fait. Ca faisait tellement longtemps que je n'avais pas joue avec un groupe. La derniere fois c'etait a 'La Playa' a l'ile Maurice avec le groupe Manwar et c'etait deja superbe et quand la chanteuse (lady et non je ne lui ai pas dit que c'est aussi le nom de mon chien) s'est mise a chanter 'ras kouyon' de Kaya c'etait vraiment intense d'etre au Djembe a ce moment la et de participer. Et ben vendredi soir, c'etait aussi immense. Beaucoup plus technique, 3 percussions + les bongo c'est pas comme un djembe. on joue avec le corps, on bouge plus et ca doit etre ca qui fait la difference. Plus de possibilites.

En tout cas je compte bien y retourner.